Points de vue sur l'actualité

Dernière mise à jour de cette page : 11/08/2010


Cette page n'est pas destinée à être remplie tous les jours. Si vous souhaitez intervenir, pas de problème. Envoyez-moi un mail et si le contenu est correct je le publie dans cette page. Il ne s'agit pas de faire de la censure, mais simplement de vérifier que les messages ne sont pas contraires à la législation, ne sont pas hors-sujet, et soient constructifs (du genre les messages suivants "tout a fait d'accord" ou "n'importe quoi" sans rien d'autre) ne seront pas publiés. Votre adresse email sera affichée sauf si vous m'indiquez votre refus.

 

Date Sujet Texte
11/08/10 Drapeau de la moralité en berne
  • Ca y est, la ramadan commence. On va encore en entendre parler durant tout un mois. Va falloir acheter des boules Quies. Pas de doute, ce mot vient de "rame à dents", outil utilisé par ceux qui ont une grande gueule. Pour les autres, c'est la brosse à dents.
    Heureusement que ce n'est pas la canicule en ce moment, j'imagine la productivité dans les entreprises avec des employés qui s'abstiennent de manger et surtout de boire 15 heures par jour...
    Certains appellent ça la liberté de culte, pour moi c'est de la connerie purement et simplement.


  • D'après "TF1 News" : Sécurité : le discours de Sarkozy boosterait les adhésions à l'UMP.
    Ce qui étonnant, c'est que la ficelle est grosse, mais ça marche.
    Quelques paroles sécuritaires prononcées, deux ou trois actions lancées, et la mayonnaise prend, le saupoudrage aboutit à une augmentation du nombre d'adhérents ! Incroyable!!
    Allez, le FN est en hausse dans les sondages ? Un p'tit coup de comm et voilà, le problème de l'UMP est réglé !
    C'est beau la politique ! A peine démagogique, et elle nous prend à peine pour des idiots, mais quelque part on doit aimer ça, ce n'est pas possible autrement.
    Bien-sûr le conseil constitutionnel va tout arrêter, et l'UMP va retrouver sa couardise habituelle, jusqu'au prochain coup de pub.
    Ne pas oublier que l'équipe de clowns diminue les effectifs des policiers...


  • Même le pape s'y met ! Toujours selon le même site, Toutes les apparitions publiques du pape lors de son voyage au Royaume-Uni le mois prochain seront payantes : il faudra débourser entre 12 et 30 euros pour assister à ses messes. Au total, 70.000 billets seront ainsi proposés aux fans du pape au tarif de 25 livres (30 euros). Les pèlerins moins fortunés pourront se consoler avec la messe célébrée le 16 septembre à Glasgow, proposée à 20 livres (24 euros). Et ils auront en outre le privilège d'entendre la chanteuse Susan Boyle [...] et d'obtenir un kit contenant notamment un CD sur le voyage papal et un livre de prières. Autre possibilité : la veillée organisée à Hyde Park à Londres le 17 septembre à "seulement" 10 livres (12 euros), pendant laquelle le trio de curés The Priests (disque de platine) se produira en concert devant 130.000 personnes.

    Après la politique spectacle, voici l'église spectacle. C'est choquant, l'Eglise tombe bien bas.
    Le pire c'est que ça se fait avec l'appui du pape qui est censé suivre les prescriptions des Ecritures, surtout en tant que responsable des catholiques.
    Relisons la Bible, notamment la lettre de St Jacques et les Evangiles. La parole du Christ est adressée en priorité aux pauvres. Autrement dit inutile de se rendre dans ce lieu, il ne sera pas priant.
    Je doute que cette mesure soit une publicité pour l'Eglise... C'est immoral. Bientôt, pour aller à la messe, il faudra payer 10 euros ?


  • Autre délire du moment l'hypothèse d'ouvrir des salles de consommation pour les usagers de drogue : il concerne aussi bien les politiques, que le monde médical, ou associatif. La déclaration de la ministre de la Santé, le 19 juillet à Vienne, lui a donné un écho officiel. Roselyne Bachelot s'est prononcée pour "une concertation" sur la "mise en place expérimentale de ce qu'il faudrait appeler "centres de consommation supervisés" au nom d'un "enjeu sanitaire crucial". La ministre a entrouvert une porte, après la publication fin juin d'une expertise collective de l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) qui équivaut à un aval de la communauté médicale.

    L'UMP ne sait plus quoi faire pour se faire de la pub. Il y a quelques temps une publicité pour le PMU a joué avec ces trois lettres pour les afficher à l'envers. Et PMU à l'envers, ça donne UMP. Bravo la pub subliminale...
    Maintenant l'UMP approuve l'ouverture de salles de dépravation. Ce n'est pas Cohn Bendit qui parle, et non ! C'est bien l'Union pour un Mouvement Pervers !!
    Rien ne va plus : après le geste et la geste sécuritaires, (un p'tit coup de barre à droite), hop, Sarboboy et sa bande font une bise au parti des bobos (un p'tit coup de barre à gauche).
    Du grand écart, du grand délire. L'UMP est centro-boboïste dans les faits et légèrement conservatrice dans le discours.
    A propos de Cohn-Bendit, faut pas faire de faute d'orthographe : ne pas oublier le 'h', et Bendit s'écrit avec un 'e'.


  • Le demi-camembert ne représente plus les tandences politiques. Le duel droite-gauche est dépassé. Il faut le camembert entier. Diamétralement opposé au centre, on aurait le diacentrisme dont je suis, économiquement de gauche (état fort) et socialement de droite (conservatisme). Le centrisme de Bayrou, Cohn Bendit et compagnie, c'est l'inverse : pour une société dépravée, mais économiquement anarchique (ou libérale, c'est juste une question de dose).
    Distinguer société et économie n'est pas faire un grand écart, ce sont deux dimensions différentes de la vie publiques. L'important est d'éviter ce que fait l'UMP, à savoir dans une même dimension, prendre des mesures fortement contradictoires, voire aléatoires.
23/04/09 Elections Européennes 2009
Un petit film humoristique, Les 300 Klakos, signé Libertas à savourer sur www.dailymotion.com
03/04/09 Elections Européennes 2009
Une seule liste valable pour les élections européennes : la liste Libertas ! Libertas, pour une vraie Europe démocratique, qui respecte le vote des peuples, qui ne laisse pas une institution soviétique, la Commission, la diriger
Libertas, pour redonner la vraie valeur au travail humain,
Libertas, pour une moralisation de la politique,
Libertas, pour une moralisation des pratiques financières
Libertas, pour une écologie réaliste et efficace
Libertas, pour une ruralité vivante et riche
Libertas, pour la protection de nos emplois, l'instauration du système d'écluses face aux pays qui refusent les protections sociales
Libertas, pour un patriotisme sympathique et coopératif avec les autres membres
Libertas, pour dire merde à l'UMP et le PS qui n'ont fait que nous mentir depuis des années
Libertas, pour protéger nos produits du terroir (soi-disant que la France produit des fromages dangereux ! Nous sommes donc des assassins d'après la commission de Bas-Rosé).
Libertas, pour une Europe ayant des frontières européennes, donc sans la Turquie (qui avec ses 100 millions d'habitants viendrait tout chambouler)
Libertas, pour pleines d'autres bonnes raisons à foison !

Visitez le site de Libertas
Ne nous dispersons pas parmi les nombreuses listes souverainistes. Seule Libertas est une liste présente dans chacun des 27 pays membres de l'Union Européenne !! Ca lui donne une force et une importance beaucoup plus grande !
23/02/09 L'UE à huer Vaclav Klaus accuse l'UE de dérive antidémocratique
Source.

Le président tchèque Vaclav Klaus, dont le pays assure la présidence tournante de l'Union européenne, a lancé jeudi 19 février à Bruxelles devant le Parlement européen une charge virulente contre une UE devenue, selon lui, antidémocratique et élitiste, et où les idées alternatives ne sont plus tolérées.

Les propos de M. Klaus ont été accueillis par les huées de nombreux eurodéputés, dont beaucoup ont quitté l'hémicycle, mais a suscité les applaudissements des élus eurosceptiques.

M. Klaus a estimé que l'approfondissement de l'intégration européenne est devenu un credo "non critiquable", "selon lequel il n'y a qu'un avenir possible et acceptable" pour la construction de l'UE. "Ceux qui osent réfléchir à une option différente sont qualifiés d'ennemis", a-t-il ajouté.

Le président tchèque a également affirmé que les pratiques en vigueur dans l'UE lui rappelaient l'époque communiste lorsqu'une grande partie de l'Europe de l'Est était sous la coupe de l'Union soviétique, un temps où les divergences d'opinion n'étaient pas acceptées.
"Il n'y a pas si longtemps, dans notre partie de l'Europe, nous avons connu un système politique qui ne permettait aucune alternative et donc également pas d'opposition parlementaire", a-t-il expliqué. "Nous avons appris la difficile leçon que, sans opposition, il n'y a pas de liberté."
Les observateurs s'attendaient à un discours critique de M. Klaus pour sa seule et unique visite au Parlement de Bruxelles durant la présidence tchèque, qui s'achèvera fin juin. Le chef de l'Etat tchèque refuse de hisser le drapeau européen sur sa résidence officielle à Prague, arguant que son pays n'est pas une province de l'UE. [...]

M. Klaus a été très applaudis par les députés eurosceptiques lorsqu'il a estimé que les Vingt-Sept feraient mieux d'apporter la prospérité aux Européens plutôt que de rechercher une intégration politique plus grande, et seraient bien avisés d'abandonner le traité de Lisbonne, déjà rejeté par les Irlandais. [...]

Paru dans "The Canadian Press", le 19 février 2009.
18/07/08 La Barbie SM D'après un article du Nouvel Observateur du 17/07/2008,
Mattel crée la polémique avec sa "Barbie SM"

A presque 50 ans, la poupée Barbie est encore capable de créer le scandale. La société Mattel vient en effet de s'attirer les foudres des lobbies conservateurs pour avoir annoncé la sortie, en septembre, de la "Barbie Black Canary", une version cuir, chaînes et bottes montantes de la célèbre poupée.
Ce modèle est en fait une adaptation d'un personnage de comics américain, "Black Canary", une super-héroïne spécialisée dans les arts-martiaux et dotée d'un cri capable de neutraliser ses adversaires.
Mais les groupes conservateurs y voient, eux, l'image d'une prostituée en bas résilles et demandent à Mattel de renoncer à cette nouvelle Barbie.
Bon, alors à quand la Barbite, la Barbie transexuelle ? Et la Barbouze, avec trois Ken livrés avec ?
30/06/08 top-21 des salopes de juin 2008 Je reprends la même requête effectuée en février, avec, en colonne de droite, le rappel de février. Voici ce que ça donne (j'ai ajouté quelques femmes).
Je ne dis pas que ces femmes qui figurent en-dessous sont des salopes (ni d'ailleurs que celles qui n'y figurent pas n'en sont pas). C'est le Web qui parle !
nomliens juin 2008liens février 2008
Carla Bruni32 50031 500
Claire Chazal16 500 
Ségolène Royal15 40017 500
Rama Yade1 480 
Christine Boutin729929
DomiNique Voynet694787
Rachida Dati5781 700
Christine Albanel569320
Arlette Laguiller559625
Marie-George Buffet545531
Valérie Pécresse336322
Clémentine Autain243195
Anne-Marie Comparini242361
Marine Le Pen207758
Michèle Alliot-Marie192980
Elisabeth Guigou157238
Fadéla Amara1301 070
Marielle de Sarnez101232
Roseline Bachelot46929
Cécile Duflot4035
Valérie Létard299

Constatations :

  • Carla Bruny arrive toujours en tête et parvient même à progresser alors même qu'on parle moins d'elle. Bonne performance ! son surnom est tout trouvé !
  • Arrivée de Claire Chazal dans le top21 en bonne position. Si elle se fait virer de TF1 ça ne durera peut-être pas.
  • Une déception : Ségolène Royal baisse de 2000 points. Elle a pourtant fait tout ce qu'il fallait pour rester en tête avec sa copine. Du genre et que je te vire des collaboratrices comme un patron voyou...
  • Les autres, on ne va pas chipoter, ont des scores toujours ridicules. Fadela Amara n'est plus considérée comme maîtresse de Nabot Léon, mais Rama Yade a un score hélas assez élevé. Peut-être parce que certains croient qu'elle joue la comédie ? Peut-être après tout.
  • Valérie Létard augmente son score d'environ 300% ! Elle se rattrape un peu mais le chemin est encore long...
30/06/08 Contre l'Europe qui dérape Mille mercis aux Irlandais pour avoir voté NON au projet de constitution à peine relooké.
Merci d'avoir rejeté ce torchon même pas bon à cirer ses chaussures. (pauvres chaussures !).
Les extrémistes européistes, dont l'ex maoïste Barroso, Sarkon, Bernard Kouchner (qui a osé menacer l'Irlande après le résultat du peuple) se reprennent une maxi-claque. Il n'empêche que les bénis-oui-ouistes continuent leurs insolences :
  • Selon le Figaro du 11 juin 2008,
    Bernard Kouchner est-il devenu le meilleur allié des «nonistes» irlandais malgré lui ? Le chef du quai d'Orsay concentrait mardi toutes les critiques de la classe politique irlandaise après ses déclarations menaçantes lundi en cas de victoire du non au référendum qu'organise jeudi le gouvernement de Dublin sur le mini-traité européen. «Les premières victimes seraient les Irlandais. Ils en ont profité [des subventions européennes ndlr] plus que les autres», avançait Bernard Kouchner au micro de RTL lundi. «Tout le monde va le ratifier. Ce serait très, très gênant qu'on ne puisse pas compter sur les Irlandais qui, eux, ont beaucoup compté sur l'Europe. Un non provoquerait une gigantesque incompréhension», soulignait le ministre des Affaires étrangères.
  • ces obsédés de l'Europium vont réclamer que l'Irlande revote. Parfait. Revetons Maastricht en France alors. Parce que ce traité n'est passé qu'à 51% seulement...
  • Ces dictateurs sont scandalisés parce que 800 000 personnes vont sceller le destin de 400 000 000 d'européens. Quelle bande de faux-culs menteurs. Et la France ? Et les Pays-Bas, ils comptent pour du beurre ? Et Le Luxemblourg qui a dit oui, ils sont combien ? Les eurocentristes parlent de l'Espagne qui a voté massivement OUI... mais omettent de dire qu'il y eut plus de 70% d'abstention !! Quels bande de mafieux.
  • Réactions de certains de nos politiciens : voilà ce qui arrive quand on présente un texte comme celui-ci à des gens qui n'y connaissent rien. Le matraquage, les insultes continuent de pleuvoir par les terroristes sur les démocrates. Résistons.
Voici mon bulletin de vote lors du 1er (et seul) tour des élections municipales du 9 mars 2008 : Lettre à M. .... faisant office de bulletin de vote.

M. le maire,
Je vote NUL parce que je ne suis qu'à 80% d'accord avec vous.
Vous avez voté au parlement la ratification du traité de Lisbonne alors que le peuple Français s'est opposé à son jumeau par voie référendaire.
Vous soutenez M. Sarkozy qui prétend que la ratification de ce traité était une promesse de campagne.
Cette déclaration est malhonnête. Faut-il donc approuver tous les points d'un programme pour voter pour un candidat ?
Afin que vous ne croyiez pas que l'ensemble de votre programme soit approuvé par notre ville, il vaut mieux voter NUL. Vous voyez, j'ai retenu la leçon.
Et ce sera désormais chaque fois pareil qu'un européiste se présentera aux élections. Ce genre d'individu, manipulateur, menteur, salit la démocratie.
Plus ça va, plus je suis contre ce système de parlement. Et dire que certains veulent qu'on leur donne encore plus de droits...
  • les parlementaires suppriment les régimes spéciaux sauf le leur... sous prétexte que leur statut est précaire. Faut oser dire ça quand beaucoup de députés sont des fonctionnaires.
    En Angleterre, il faut démissionner de son poste de fonctionnaire pour être élu. Voilà comment harmoniser en Europe : commençons par détruire tous les privilèges superflus de ceux qui nous gouvernent en nous insultant. Halte aux professionnels de la politique.
    Philippe de Villiers a démissionné de son poste de préfet du Loir-et-Cher quand Mitterrand a accédé au pouvoir, parce qu'il ne voulait pas le servir. Combien d'autres font de même, bien planqués dans leur paradis douillet ? Après quoi il a fondé l'entreprise du Puy du Fou. Un bon politicien sait faire autre chose que de la politique.
  • 1500 € de retraite par élection... Un député qui se fait réélire touchera donc 3000€ par mois pour sa retraite. Une honte.
  • Jacques Delors a dit que la France était le cimetière des lois non appliquées. Chirac a dit vouloir faire le ménage en son temps, mais rien ne s'est passé. Pendant ce temps les députés continuent de compliquer les textes pour embrouiller tout le monde. Les Sénateurs refusent au peuple la garantie de pouvoir se prononcer par référendum sur l'entrée de la Turquie. Une honte ! Virons tous ces guignols. Un grand coup de balai s'impose, parce que tout ce petit monde vit avec nos impôts. Réduisons donc de moitié le nombre de communes et de circonscriptions législatives en France. On n'a pas besoin de plus de 470 députés, sans compter les sénateurs, non élus par le peuple. Dehors, la racaille !
13/02/08 Racisme Acte de discrimination entre des voyageurs de TGV paisibles qui ont payés sur billet et un type qui méprise les Français chez eux. Selon tf1,
Les voyageurs, qui étaient déjà installés dans le TGV au départ de Bourg-Saint-Maurice pour Paris le 2 février, ont été informés par un contrôleur peu avant le départ du train qu'ils devraient déménager à la station suivante de Moûtiers, selon Le Canard Enchaîné. Motif invoqué par le contrôleur : "l'épouse du roi d'Arabie saoudite" a réservé la rame pour elle et sa suite, raconte le journal. "Et voyez-vous, précise-t-il, elle serait incommodée de par votre présence", poursuit-il. Pour permettre à des membres de la famille du roi d'Arabie saoudite de voyager ensemble, la SNCF a donc déplacé d'autorité une vingtaine d'occupants de deux wagons de première classe d'un TGV à l'autre extrémité du train. En dépit des protestations de certains, les passagers, dont deux femmes enceintes, ont dû s'exécuter et rejoindre un autre wagon de première à l'autre bout du train.
Elle serait incommodée... par le bruit et l'odeur sans doute ? Quels guignols ! J'espère que ces passagers ont été remboursés de leur billet. La France, contrairement à leur pays, est un Etat de droit. La famille royale saoudienne aurait du réserver une rame T.G.V complète pour elle seule. Elle ne l'a pas fait alors qu'elle aille au diable. Les passagers ont hélas cédés alors qu'il aurait sans doute fallu résister quitte à faire venir la police.
07/02/08 Avec la P.U.T.E et le PET on l'a dans le c... Selon livre Bertrand le Magnifique du journaliste Yvan Stefanovitch, Delanoë a subventionné en 2006 les associations homosexuelles en la somme de 570 000€ alors que dans le même temps il n'a accordé aux Restos du Coeur que 7 000€. (source : le numéro du 1er février 2008 du magazine Valeurs Actuelles).
Quelle honte ! il n'y a rien de pire que la gauche caviar : mépris des pauvres et libertinage. C'est bien-sûr dangereux, puisqu'on est forcé de se rendre compte qu'on ne peut dissocier vie privée et vie publique d'un élu. On peut se poser des questions : si on élit une personne d'origine étrangère, n'y aura-t-il pas également des risques de corruption, du propagation culturelle de l'élu ? Comment peut-on dès lors parler de discrimination, étant donné que le comportement des élus est vicié ?


Bref. Passons à autre chose. Article sur les news de tf1 :
Les Verts réclament la naturalisation de leur candidate transsexuelle.
Les Verts Paris ont demandé la naturalisation rapide de leur tête de liste dans le XVIe arrondissement, Pascale Ourbih, une transsexuelle d'origine algérienne, faute de quoi elle ne pourrait pas se présenter aux municipales en mars. Les Verts s'inquiétent de sa situation administrative expliquant que « si la préfecture a validé le dossier de naturalisation, Pascale Ourbih est en attente de la signature du ministre de l'Immigration et de l'Identité nationale Brice Hortefeux ». Avec la candidature de Pascale Ourbih, les Verts Paris souhaitent manifester « leur volonté que Paris soit une ville vivable pour toutes les personnes Lesbiennes, Gays, Bi, Trans ». Par ailleurs, ils veulent « porter la nécessité de la représentation démocratique des étrangers non communautaires, c'est-à-dire la nécessité d'un droit de vote pour les étrangers ».
De mieux en mieux. On fait la course avec les Pays-Bas en matière de moeurs ? Mais chuuut ! Faut rien dire de plus ! La Pensée Unique Totalitaire Européenne punit tous ceux qui lutte contre l'homophobophobie.

Eh oui c'est bien la P.U.T.E qui règne en maîtresse. Gare aux Résistants ! En France c'est le grand parti UMPS, alias le PET, Parti de l'épuration EThique, qui fait des ravages. Les politiciens français de ce parti, autrement dit 90% d'entre eux, n'en ont rien à foutre de nos opinions. La preuve, Sarko est supporter du traité de Lisbonne. Même les socialo se sont au mieux abstenus. Là encore la démocratie est en danger : les soi-disant élites ne représentent pas le peuple. Ni les députés, ni le Président de la République qui fait croire que c'est parce que le traité de Lisbonne est une promesse de campagne qu'il est légitimé pour signer ce torchon.
Ca veut dire quoi ? Ca veut dire que désormais, si on n'est pas d'accord avec au moins UNE promesse électorale, il ne faut pas voter pour le candidat sinon il va interpréter chaque promesse comme validée par le vote. Comme il est très rare que nous soyons d'accord sur tout le programme d'un candidat, ça signifie que les bulletins nuls sont de mise.
En Seine-Saint Denis, le PET veut éjecter les dernier communistes. En Vendée il veut éjecter de Villiers. Tout est bon pour cet ogre informe au programme pasteurisé, technocratisé et anti-démocratique.
Enfin quelques mots sur la Turquie. Article sur La Turquie autorise le port du voile à l'université :
Le Parlement a adopté tôt jeudi un amendement constitutionnel autorisant le hijab dans les universités. La mesure divise le pays musulman mais strictement laïc.
La mesure divise la Turquie musulmane mais strictement laïque. Le Parlement a adopté tôt jeudi un amendement constitutionnel autorisant le port du voile dans les universités. L'article clé du projet déclare notamment que "personne ne peut être privé de son droit à l'éducation supérieure", allusion aux jeunes femmes voilées. Un deuxième tour de vote est prévu samedi pour finaliser l'ensemble de la révision proposée par le parti issu du mouvement islamiste au pouvoir AKP et un parti d'opposition nationaliste MHP.
Le projet a soulevé une levée de boucliers des milieux laïcs et de l'opposition social-démocrate qui affirment qu'il érode les principes laïcs de la Turquie et qu'il risque d'entraîner l'accès des femmes voilées à la fonction publique et aux écoles, strictement interdite actuellement.
Et dire qu'il est question que la Turquie entre dans l'union européenne ! Pour la turquie, faut pas se leurrer ce sera pareil. on se moquera de nos convictions.

UMPS, dictature du parti unique, organisateur de l'épuration éthique.

07/02/08 Egalité homme-femme Dans le journal 20 minutes on peut lire :
Pour une histoire de garçon... Huit adolescentes, soupçonnées d'avoir voulu en découdre à Chelles (Seine-et-Marne) avec d'autres jeunes filles, ont été présentées hier au parquet. Placées en garde à vue depuis lundi soir, ces jeunes avaient été interpellées à la gare routière alors qu'elles s'apprêtaient à attaquer une autre bande de lycéennes à coups de bâton, de couteau de cuisine et de tournevis. D'après la police, un « différend portant sur les fréquentations » et une rivalité de territoire seraient à l'origine de ce rassemblement. Deux jeunes filles de Noisiel seraient allées il y a quelques jours à Meaux où elles avaient rendez-vous avec un garçon, ce qui aurait déplu aux Meldoises. « C'est une classique guerre de territoire, même s'il est certain que ça choque quand on voit que ce sont des jeunes filles », a commenté un policier.
Bah, c'est ça l'égalité homme-femme ! La femme a le droit autant que l'homme d'être criminelle. Voilà une nouvelle qui va ravir les adeptes des droits de la femme.
04/02/08 saloooope ! Après l'histoire de la putain de la république, voici donc ce qu'on peut lire dans la presse sur Carla Bruni :
http://www.liberation.fr/actualite/politiques/307873.FR.php :
Le quotidien El Pais prend un plaisir certain à souligner que «la première dame de France est italienne et de gauche» et qu’elle a même soutenue la socialiste Ségolène Royal contre son président de mari lors des élections du printemps. Suit la liste non-exhaustive des «ex» de madame : «Sa vie sentimentale est une suite de personnage célèbres, des rockers Eric Clapton et Mick Jagger aux acteurs Kevin Costner et Vincent Perez en passant par l’ancien Premier ministre socialiste Laurent Fabius ou le magnat américain Donald Trump.»
Qu'elle ne l'ai pas soutenu, bon à la rigueur. Mais quand même, quand on arrive à ce niveau de notoriété il faut faire attention à ses prises de positions.
Alors, qu'est-ce que ça veut dire ? (mis à part qu'elle a des moeurs très légères ?)
Ou bien Sarko ne contrôle pas sa libido, ou bien il a épousé Bruni par calcul. Mais comme il s'augmente quand il veut ce n'est pas pour le fric. C'est pour montrer qu'il est ouvert en privé comme en public ? Que son style c'est de vivre avec des femmes immorales ? Que le fait de sortir avec ce genre de 'femmes' montre que c'est ça, être ouvert ? En principe on s'en tape de sa vie privée, mais là il et elle ont franchi les limites. Car représentant la France, il la traite en salope et ça c'est grave. Il donne raison à toute cette racaille qui baise la France et la baisant lui-même il se fait racaille. Alors en taule la racaille !

Bruni pisse sur la France et sur les Français. La première dame de France nous insulte ! SALOPE !
Une petite explication ? La voici :
http://www.lepoint.fr/content/france/article.html?id=219915 : Carla Bruni : "Les Français sont minables !"
Dans une interview accordée peu avant sa rencontre avec Nicolas Sarkozy, l'ancien mannequin disait son aversion pour les Français. On en a plus qu'assez d'avoir en permanence le sentiment de s'excuser d'être Français. On ne peut pas changer ses lois, ses coutumes parce qu'elles ne plaisent pas à une infime minorité. Si certains n'aiment pas la France, qu'ils ne se gênent pas pour la quitter !" Cette phrase de Nicolas Sarkozy, lancée le 23 avril 2006 devant 2 500 nouveaux adhérents de l'UMP, prend aujourd'hui un relief nouveau, à la lumière de l'interview accordée récemment par celle qui n'était pas encore sa compagne : Carla Bruni. Des propos au karcher, rapportés par le quotidien britannique Daily Mail , que l'ex-mannequin aurait tenu "peu de temps" avant le début de sa relation avec Nicolas Sarkozy. "Je ne suis pas du tout Française, j'ai un passeport italien" Les Français ? " Ils sont minables ! Toujours de mauvaise humeur. Tout le contraire des Italiens !" Paris ? "Une ville affreusement polluée, un centre-ville insupportable", lâche celle qui "habite à la lisière de la capitale parce que c'est le seul endroit où existent des espaces verts". En revanche, elle plébiscite Londres, "une ville magnifique où l'on ne sent pas la pollution, il y a tellement de parcs..." Le reste est à l'avenant. "Je ne suis pas du tout Française, insiste la chanteuse. Je n'ai pas de passeport français, j'ai un passeport italien. J'aime le tempérament des Italiens et la gastronomie italienne." Interrogée sur sa préférence pour les hommes plus âgés (on lui prête des liaisons avec Mick Jagger, Donald Trump ou Eric Clapton), l'ex-mannequin, apparemment déçue, déplore leur manque chronique de "maturité". Et curieusement - signe peut-être de l'imminence de sa rencontre avec Nicolas Sarkozy - , lorsque le journaliste lui demande si, selon elle, les hommes de petite taille ont davantage de prestance, elle lance des noms : "Oui, il y a quelque chose de cela. Napoléon, Sarkozy..." Subliminal ?
Eh bien, Sarko n'a-t-il pas dit que ceux qui n'aiment pas la France n'ont qu'à la quitter ? Ben dehors, casse-toi.
Sarko s'augmente lui-même de 140%, s'agite dans tous les sens sans faire grand chose, et choisit une excitée de la libido qui baise la France. Bravo ! Mais combien de temps va-t-elle rester avec Nabot Léon ? Quelques mois ?
Il aura sali notre pays. Il est indigne d'être président de la République. Dégage, le traître. Tu souilles la France.
Notre pays n'a pas besoin d'un clown nain pervers traitre beau parleur, mais d'un réformateur sérieux qui ne fait pas honte à son pays mais qui l'aide à se relever.

Par curiosité j'ai cherché aujoud'hui (le 5) dans google pages francophones les termes suivants : +"nom_de_politicienne"+salope -Devedjian.
J'ai omis Devedjian pour ne pas interférer avec ses propos.
Je sais, ça ne vole pas haut, mais c'est mon quart d'heure de détente. Ca permet quand même de se rendre compte qu'elle est considérée comme une salope.
Voici le nombre de liens trouvés par Google sur 20 politiciennes par ordre décroissant.
nomliens
Carla Bruni31 500
Ségolène Royal17 500
Rachida Dati1 700
Fadéla Amara1 070
Michèle Alliot-Marie980
Roseline Bachelot929
Christine Boutin929
DomiNique Voynet787
Marine Le Pen758
Arlette Laguiller625
Marie-George Buffet531
Anne-Marie Comparini361
Valérie Pécresse322
Christine Albanel320
Elisabeth Guigou238
Marielle de Sarnez232
Clémentine Autain195
Cécile Duflot35
Valérie Létard9
Constatations :
  • Carla Bruny arrive largement en tête. Elle aurait sans doute préférer arriver en queue...
  • Ségolène Royal a un score royal
  • Les autres, on ne va pas chipoter, ont des scores ridicules.
  • Valérie Létard est une inconnue. Elle est pourtant ministre. Pas assez salope pour l'être. Serait-elle sur un siège éjectable ?
Note du 13/02/2008 : le mannequin récidive. Info de tf1 :
Dans l'interview qu'elle accorde mercredi à L'Express, Carla Bruni revient sur l'affaire du SMS que Nicolas Sarkozy aurait envoyé à son ex-épouse Cecilia. Interrogée sur la plainte déposée par son mari, contre le site internet du Nouvel Obs, qu'il accuse de "faux" après la publication de ce SMS, la nouvelle première Dame, s'élève contre "les nouveaux moyens de désinformation". "Si ce genre de sites avaient existé pendant la guerre, qu'en aurait-il été des dénonciations de juifs", s'interroge-t-elle.
Des propos jugés "injurieux" et "diffamatoires" par Michel Labro, le directeur de la rédaction du Nouvel Observateur, dans une interview à Rue89.com. "On ne joue pas avec ce genre d'affirmation", déclare-t-il, se disant choqué. Il juge la question de la nouvelle première dame de France "parfaitement hallucinante, assez incroyable et pathétique".
Elle passe de mannequin à épouvantail. Pour le bien du pays il faut qu'elle parte. A moins que tout ça n'ait été orachestré. Sarko,quand il était petit (!!) s'est peut-être dit dans une cours de récré "plus tard je serai président de la république et je les niquerai tous". Si c'est le cas il accomplit son programme.
Pour info le 13/02/2008, le score "salope" de Carla Bruni est maintenant de 31 600.
Bien, maintenant une photo de la première Dame de France à poil dans un magazine :

Source : Gala

Extrait de l'article :
On vous voit venir : vérification faite, la belle Carla n’a pas posé après l’annonce officielle de sa liaison avec le président français. Pas même, paraît-il, quand leur idylle était encore secrète… Les clichés sexy, datant du début de l’année 2007, auraient été vendus à DT – sorte de FHM, masculin madrilène branché- par l’agence photo Art+Commerce. Joints par téléphone, les responsables de ce magazine ont précisé qu’aucune interview n’accompagnait ces photos, mais simplement un portrait de carla Bruni. Impossible, pourtant, de récupérer rapidement une copie de cet article qui fait couler tant d’encre! DT aurait subi des pressions au plus haut niveau : mais de quel côté des Pyrénées?

Et puisque l’on parle de l’anatomie de Carla Bruni, il faut également jeter un œil de l’autre côté de la Manche : un journaliste anglais, visiblement toujours sous le charme, raconte aussi dans le Daily Mail, comment, il y a quelques années, Carla Bruni l’a reçu pour une interview… seins nus! Elle l'avait alors accueilli d’un simple : «Désolée d’avoir les seins à l’air!». La coquine, refusant de parler de sa liaison avec Mick Jagger, avait laissé traîner une photo d’elle avec le rocker, comme par mégarde, dans son appartement. Et ainsi de suite...
Allez, encore un exemple ?

Idée : imprimez la photo et servez-vous en comme bulletin de vote avec mention "c'est ça la France ? Salope !".
08/12/07 Sarko, 1er bilan I. Le pouvoir d'achat

Sarko dit se battre pour augmenter le pouvoir d'achat. Pour cela, il a une idée de génie : s'augmenter de 140%.
Comme ça il peut dire à tout le monde "ben vous voyez, c'est facile d'augmenter le pouvoir d'achat, suffit de s'augmenter".
Et pourquoi s'augmente-t-il ? Pour faire comme les copains en Europe. On reconnait là bien l'européiste : s'aligner sur d'autres pays d'Europe quand ça l'arrange.
Curieusement, si l'alignement avait dû être fait vers le bas je doute qu'il aurait eu le courage de se diminuer. Sarko, petit par la taille, grand par le salaire.
Il passe pour être un géant de la communication mais là c'est un imposteur (en deux mots aussi).
Pour s'augmenter il fait payer aux personnes âgées aux faibles ressources la moitié de la redevance...

Travailler plus pour gagner plus. En voilà une bonne idée, même que le travail supplémentaire ne sera pas facturé par les impôts.
Oui mais il le sera pour les autres services : crèche, cantine, parfois payés en pourcentage des ressources des parents, comme si le repas d'un enfant d'un couple gagnant 3000€ coûtait plus cher qu'un repas d'un enfant dont les parents gagnent la moitié.
A ce moment, quand on fait ses courses, on devrait payer en fonction de ses revenus ? Le commerçant devrait nous demander l'équivalent d'une carte vitale sur laquelle fiure les ressources du ménage et en fonction du résultat on paierait tant ou tant... Déjà, on est perdant. Ensuite s'il s'agit de travailler 10% de plus pour gagner 5% de plus, bof. Autant travailler au noir, c'est triste à dire mais c'est comme ça.

Ensuite, que se passe-t-il pour les gens qui ont deux contrats partiels dans deux boîtes différentes par exemple ?
Si elles passent aux 39 heures pour l'ensemble des deux contrats, l'augmentation sera réduite pas l'augmentation des impôts sur le revenu.
Ce sont les entreprises qui créent la richesse, pas Sarko. Si donc les entreprises vont mal, il n'y aura pas de passage aux 39 heures. Ce que les élus peuvent faire, c'est le tarif unique. Faire payer un service au même prix pour tout le monde, quitte à ce qu'il y ait des aides pour les personnes en difficultés.

Ensuite Jacques Attali a raison : si on augmente le pouvoir d'achat pour acheter Chinois, ça n'aura pas d'effet positif. On va devenir vassal de ce pays. Le mondialisme est un poison mais comme Sarko est pour...
Le pouvoir d'achat augmentera quand on diminuera le nombre de fonctionnaires et assimilés, qu'on investira davantage dans la recherche, qui devra donner à de nouveaux débouchés, des innovations. Déjà ça fera moins de grévistes, ensuite les débouchés, les innovations sont créatrice de richesses.

II Les transports
Sarko et sa loi sur le service minimum ! Quelle imposture, quel mensonge. Il ne s'agit pas d'une loi sur un service minimum qui a été votée, promise durant la campagne présidentielle, mais d'une loi creuse et floue qui incite au dialogue plutôt qu'à la grève et à l'interdiction de vote à main levée après 8 jours de conflits.
Ca n'empêche nullement un trafic nul.
Ensuite le Grenelle de l'environnement fait place au TGV et au FRET, évidemment, mais pas aux trains de banlieue, alors que ce sont surtout ces trains qui permettent la plus grande économie de pollution. Mais non, comme toujours, priorité au TGV, et priorité au FRET dont les trains encombrent les voies des trains de banlieues et agravent encore un peu plus leurs dysfonctionnements.

Il aurait fallu :
  • inscrire dans la Constitution l'obligation de la continuité du service public
  • des accords de Grenelle qui prennent en compte en premier lieu l'investissement à faire pour les trains de banlieues, transports urbains en règle générale.


III La sécurité
Le ROR D (Réseau omnibus régional, parce que le E de RER, Express, est une imposture) a fait récemment encore une fois hélas la une de l'actualité par le meurtre d'une jeune femme. D'autre part, des assassins ont attaqué de policiers à Villiers-le-Bel, desservie d'ailleurs par le ROR D, ligne de transport interzones : relie Creil, Garges et Sarcelles, Villiers le Bel, St Denis, Evry et Corbeil, Savigny le Temple, Le Mée et Dammarie-lès-Lys. Rien que ça.
Nettoyer au Kärcher, a dit Nabot Léon en 2005. Il n'en a rien fait. Il n'a rien fait du tout. Pas plus qu'en 2005.
Il se réjouit que pas une goutte de sang n'a coulé chez les parasites, mais se fiche du sang versé des policiers.
D'ailleurs il recherche l'auteur du coup de feu, sans doute pour lui remettre la légion d'honneur...

Ce n'est pas seulement par des mots qu'on vient à bout de cette racaille.

quelques mesures :
  • couvre-feu tous les jours à partir de 22h, que ce soit en période de conflit ou non. Les mineurs n'ont pas à être dehors à cette heure-là.
  • construction de prisons et peines de prisons fermes plus nombreuses avec travail d'intérêt général obligatoire sinon pas de nourriture. Le coût d'un détenu par jour est évalué à environ 55€ selon www.assemblee-nationale.fr. Ce n'est pas au contribuable, déjà victime une fois des méfaits du délinquant, de payer son séjour en taule. Et il n'y a pas de "droits de l'homme" qui tiennent en la matière. Ca ne veut pas dire qu'il faille traiter les délinquants en bêtes. Ce sont des hommes. Pas d'humiliations gratuites, mais du travail à 60 heures par semaine au minimum. Ca n'a rien de terrible, certains travaillent plus que ça à l'air libre.
  • remise en place su service militaire, obligatoire pour tous, hommes et femmes.


IV L'immigration clandestine
Rien de fait. Hortefeux doit remplir son quota sans que quelque chose soit fait pour tarir la demande intérieure de travailleurs clandestins. En France, c'est l'hypocrisie la plus complète. D'un côté le sans papier est traqué, réclaré délinquant, même s'il paie ses impôts et travaille dur, de l'autre les patrons ont besoins d'eux pour faire le sale boulot que personne ne veut faire, sinon leur entreprise met la clé sous la porte.
Autrement dit on laisse un peu faire les clandestins mais faut pas qu'ils se fassent chopper.
Ce n'est pas une façon responsable de faire de la politique, et cette situation dure déjà depuis trop longtemps.
Ce n'est pas une façon non plus de traiter un être humain qui se fait à la fois désirer et rejeter.

Une piste : un vrai Grenelle de l'immigration, mais en prenant son temps, en écoutant tout le monde.
Les clandestins travaillent beaucoup dans le bâtiment et trvaux publics, métiers dangereux, surtout quand on est clandestin : pas de protection.
Ils travaillent aussi en tant que nounous. Faut dire que les crèches sont rares, chères et peu pratiques avec des horaires d'ouverture inadaptées au monde du travail.
Etudions donc les branches dans lesquelles les clandestins travaillent.
L’agriculture aussi avec la cueillette des fruits , de l’hôtellerie-restauration (femmes de chambre).
Voir www.observateurocde.org.
Alors soit on les traite comme tout le monde, ce qui serait un appel d'air et augmenterait l'instabilité sociale du pays, soit on répond au besoin de main d'oeuvre. Je suis pour la seconde solution.

Que faire ? Quelques propositions :
1/ répondre aux besoins en interne
  • bien identifier tous les secteurs qui emploient des clandestins
  • proposer des aides fiscales réellement attractives (secteur nounou, femmes de chambres) pour les particuliers afin qu'il ait recours à de la main d'oeuvre légale (et déclarée)
  • école obligatoire jusqu'à 14 ans seulement avec formation dès cet âge aux métiers des secteurs en pénurie de main d'oeuvre
  • campagne de communication au niveau de l'Etat pour faire la promotions des métiers délaissés, pénibles, et arrêter de faire croire que pour réussir dans la vie il faut obligatoirement faire des études jusqu'à 50 ans, surtout avec les problèmes de retraite qu'on va connaître. Campagne pour stopper la mentalité de mépris envers certains métiers. Si ces métiers n'existaient pas faute de personnel (éboueurs, plombiers, maçon...), ceux qui méprisent seraient bien dans la merde... Arrêter la dévalorisation de ces métiers.
  • adapter les programmes scolaires aux métiers plus manuels et visites d'usine, de chantiers, de fermes, etc.
  • suppresion du RMI (sauf exception). Pour les gens n'ayant pas de travail pendant plus de 6 mois, sous réserve des conditions physiques adéquates, les former à ces métiers "ingrats". Ils ne peuvent pas refuser sous peine de coupure de toute aide dans le meilleur des cas, voire même de prison avec travail obligatoire. Ca semble peut-être un peu dur comme traitement, mais certains ont besoin de se faire botter les fesses pour avancer, ils peuvent même par la suite en être reconnaissants.
2/ punir la clandestinité, mais seulement une fois que les besoins internes seront pourvus.
Ca veut dire un contrôle de l'immigration plus étroit. Une personne qui fait entrer une personne en France doit pouvoir choisir un délai plus souple de celui qui existe actuellement, mais il doit être responsabilisé sur le départ de l'invité. Le jour du départ il doit raccompagner son invité à la frontière après en avoir averti les autorités qui seront présentes. Les autorités doivent avoir la liste des personnes invitées avec leur date maximale de séjour en France. Si l'invité ne s'est pas présenté à temps, l'hôte sera sanctionné.

Une mesure moins brutale pourrait être mise en place : en cas de détection d'un clandestin, les autorités contactent l'hôte (particulier ou employeur), se mettent en rapport avec l'ANPE ou autres organismes afin que le clandestin soit remplacé le plus vite possible. Une fois remplacé, le clandestin devra quitter le pays.

V. Sa politique
L'ouverture. Dans un seul sens : à gauche.
Pour les municipales, Sarko va mettre sur les listes UMP des gens du centre, voire même de gauche. Ainsi à Paris des électeurs auront le choix entre un socialiste, un type de modem et un autre type du modem mais avec l'étiquette ump. Waouh ! quel choix ! Ca prouve bien que Sarko n'est pas de droite, c'est un centriste. C'est un clône de Bayrou, mais en plus habile il est vrai. Le risque, c'est que l'extrême gauche enfle. Et le PS va faire des alliances avec... Lutte Ouvrière ! (source : valeurs actuelles du 08/12/2007).
Eh oui ! Nous y voilà ! Le PS va se salir en travaillant avec un parti souillé par des millions de litres de sang. La honte totale.
Ah si la droite fait une alliance avec le FN c'est tout un scandale, mais PS et LO sonnerait mieux ! Mais où va-t-on !

Conclusion : actuellement Sarko n'a pas fait grand chose. Il s'agite plus qu'il n'agit et reste superficiel. Sa stratégie politique est dangereuse. N'ayant presque plus de droite républicaine, la France risque de s'enfoncer encore un peu plus vers la gauche.
18/05/07 Législatives Les élections sont terminées pour cette année. Les sondages prédisaient un raz-de-marée bleu, mais jamais les politiciens n'ont confirmé.
L'UMP garde néanmoins la majorité absolue, mais elle n'a pas la majorité qualifiée (60%) au parlement : Assemblée Nationale et Sénat. Sauf erreur de ma part, on compte 908 parlementaires dont 58 Modem, UDF et 476 UMP, ce qui fait 534 sièges. La majorité qualifiée est à 545 sièges : il manque 11 sièges au Modem + nouveau Centre + UMP. Pour modifier la constitition française par le parlement, celui-ci doit le faire à la majorité qualifiée... Autrement dit s'il est nécessaire de modifier la Constitution Française pour valider le mini-traité européen que Sarko veut faire passer de force par le parlement, il faut qu'un certain nombre de parlementaires de gauche valide la modification, ce qui serait une désobéissance car la gauche a un mot d'ordre : le mini traité devra obligatoirement être soumis à l'approbation du peuple français. Qui dit désobéissance dit punitions lors des prochaine élections.
Au moins 5 parlementaires de droite devraient d'ailleurs refuser de valider le traité, ce qui porte à 16 le nombre de parlementaires de gauche qui devront désobéir !
Avec un peu de chance, ce mini-traité devra passer dans les mains du peuple français. Finalement, ce raz-de-marée bleu qui n'a pas eu lieu, c'est aussi bien comme ça.
11/05/07 les p'tits cons sont de retour C'est reparti pour un tour. Les 'étudiants' gauchistes s'adonnent à leur sport favori : le terrorisme. Ils cassent, brûlent les voitures parce que ces parasites dictatoriaux refusent le vote massif de 53% des français pour Nicolas Sarkozy.
Des étudiants de l'université Paris X-Nanterre ont voté jeudi le "principe" d'une manifestation le jour même de la passation de pouvoirs. Des étudiants lyonnais ont décidé de se joindre au rassemblement le 16 mai.
Depuis l'affaire du CPE on a pu s'apercevoir qu'on était dirigé en fait par ces minables en culotte courte. Ca continue. Cette situation est scandaleuse dans un pays démocratique et ils devront en répondre au tribunal avec des peines lourdes, et les mouvements politiques qui sont derrière doivent être dissous. Nico, tu as dit que tu ne décevrais pas. Mais si tu es dans l'incapacité de mettre de l'ordre dans ce pays, laisse ta place à d'autres.
Soit tu es du côté des voyous commes les socialistes, soit tu les combats et dans ce cas tu y mets les moyens. Si tu es tiède, veut discuter encore et encore, alors va-t'en.
Les manifestations devraient être interdites aux étudiants. Non seulement parce que ceux qui manifestent parmi eux sont des désaxés près à tout, mais parce qu'ils utilisent l'argent des contribuables pour étudier, contribuables qu'ils insultent par la même occasion. L'absence massive des étudiants doit être signalée aux RG pour chacun d'eux.
Que veulent montrer ces 'étudiants' ? Qu'ils sont plein de haine, plein d'intolérance. Il n'y a rien de pire que l'extrême gauche, véritable fléau mondial. Même le FN n'a pas encouragé de telles manif quand c'était Mitterrand qui a accédé à l'Elysée.
Et dire que dans quelques temps ils vont bosser. Enfin... au lieu de faire grève pour leurs études ils feront grève dans leur profession. Ce sont des emmerdeurs professionnels qu'il s'agit de mater.
22/04/07 Elections présidentielles Nous voilà le jour du premier tour des élections présidentielles 2007. 12 candidats s'affrontent.
12... enfin façon de parler. Sur les 12 on peut compter 5 trotskistes et compagnie. Ils ont le même programme mais comme chacun d'eux préfère le pouvoir au service, ils se présentent pour bien se faire remarquer.
Ca permet aussi à ces idées nauséabondes d'être présentes cinq fois plus étant donné que chaque candidat dispose du même temps de parole.
Pas fous, les trotsko !
Maintenant le contraire : l'UMP. Un seul candidat pour un seul parti certes, mais composite et qui ratisse tellement large qu'il n'a aucune visibilité. voir article sur le parti foire-fouille de l'UMP.

Cette liste de candidats est donc bien bizarre ! Quelques remarques sur chaque candidat de gauche à droite :
  • Schivardi-Laguiller-Besancenot-Bové-Buffet. Un candidat avec un nom à rallonge !
    Que veut-il ? Un second mai 68 avec des salaires qui augmentent de 300€ (donc avec la hausse des prix qui va avec...) et le SMIC à 1500€. Il dit que les patrons sont des voyous, que les curés (sauf l'abbé Pierre) sont des nantis, il faut aussi augmenter les retraites (et l'avancer à 37,5 ans de cotisation pour tous), accorder aux jeunes une allocation de 800€, etc. Et qui va payer ? Les salauds de patrons.
    Bien-sûr ils veulent la régularisation totale des sans-papiers, le droit de vote des immigrés, et ils pourraient même être élus, même les sans-papiers !!! Tiens, la sous-candidate Laguiller a un tract en couleur. Elle joue la sale bourgeoise. Maintenant qu'ielle voyage en TGV en 1èclasse elle ne se sent plus. Faut dire que plus nantie qu'elle tu meurs. Voir l'article sur son copain. Elle va partir à la retraite ? A 67 ans alors, pas à 60. Dommage qu'elle n'applique rien de ce qu'elle demande aux autres à elle-même.
    Enfin, elle n'est pas à une contradiction près.
    Et elle ne s'adresse qu'aux travailleurs. Les autres, barrez-vous, vos gu**les !

    Son copain Besancenot n'ose pas dire qu'il est de la Ligue Communiste Révolutionnaire. C'est écrit en tout petit sur son tract tout en couleur. Il n'assume même pas, la honte ! Même pas en papier recyclé, son tract... Et puis il ne s'adresse à personne. Pas bonjour ni rien. Alors le p'tit boy 68-ard, on ne t'a pas éduqué ?
    Il possède une maîtrise d'histoire et est facteur. autrement dit l'intello pique la place d'un gars qui n'a pas pu faire d'étude. Bravo, le gauchiste ! Bel exemple donné !!

    Et Schivardi dans tout ça? Pas très connu. A chaque élection c'est un nouveau candidat qui est présenté. Il dit avoir voté pour l'ex-trotskiste Jospin aux dernières élections. On ne sort pas de la famille ! Il a imprimé son tract à Paris. Ben pour quelqu'un qui défend soi-disant la ruralité il donne le bon exemple pour les faire vivre, les petites communes...
    Madame, monsieur, en guise de démarrage. Dès le début le ton est donné : il s'adresse aussi aux gens qui ne votent pas.

    Le terroriste Bové, maintenant. Le type qui est au-dessus des lois, commence aussi avec un madame, monsieur, mais aussi avec un mademoiselle.
    Eh, Schivardi, t'es mal, t'as oublié les demoiselles. La concurrence est rude !
    Bon alors son tract : complètement idiot avec ses é-e-s à répétition. Il se croit au-dessus des règles grammaticales. Décidément c'est une manie chez lui, de se croire au-dessus de tout.

    Buffet, pour finir. Elle y va aussi de son é-e-s. Ah non , pardon, elle c'est é-es. Ca devient compliqué à décoder le trotskisme. Ah, tract sur papier recyclé. Pas trop tôt.
    Sinon toujours le même bla-bla, pareil que ses collègues. Ah non : elle s'adresse uniquement aux français ! Elle va se faire traiter de facho ! Ouah la traîtresse ! C'est la copine de Le Pen ! Elle est mal barrée, si des purges sont organisées...
  • Voynet. Madame, monsieur aussi. Une intermondialiste, donc gauchiste. Est pour les énergies renouvelables : un bon point. C'est hélas le seul. Quand on est ministre de l'écologie, qu'on est en vacances aux îles et qu'on ne veut pas être dérangée par un fait divers sans importance. Pensez, l'Erika qui répand tout son mazout en Bretagne et Vendée, qu'importe. D'ailleurs elle doit penser que ça lui apprendra à de Villiers. Bien fait pour lui. Chez elle Erika ne rime pas avec Eurêka...
    C'est la candidate anti-écologie par excellence. Et franchement, l'écologie est-elle de gauche ? Soutenir l'IVG, par exemple, donc tuer les plus fragiles, c'est respecter la Vie ? Drôle de conception...
  • Bayrou. L'UDF a choisi l'orange. Il fait bien : l'orange est proche du rose - rouge, beaucoup plus que le bleu. Ca indique bien que ce parti a viré sa cutie. Il est de gauche. Bayrou est un traitre et doit être traité comme tel. Le CSA avait failli le considérer comme un parti d'opposition, il aurait vraiment dû. Il s'adresse à tout le monde (madame, monsieur) et aux compatriotes. Euh... ou est la logique dans tout ça ? Il n'y en a pas : on rassemble les idées à gauche et à droite, on touille et voilà le résultat.
    Il se dit d'ailleurs avoir des idées plus à gauche que Royal...
    Il commence par "je veux". C'est vraiment le copain de Royal ce type. Je, je, je... Partout dans le tract. Un brin mégalo ? Cet extrémiste européiste qui veut dissoudre la France, me paraît bien surestimé par les sondages. En tout cas il vaut moins que ça.
  • Royal. En rouge. Allez, une autre qui regarde à sa gauche. Son tract : le changement. Oui, ben tout changement n'est pas souhaitable, mademoiselle.
    Pas très vendeur ton truc. Son tract est d'un vide ! Photo en 1ère page, bon OK. En deuxième page, un texte de présentation. Du bla-bla.
    Son tract est cohérent avec la campagne qu'elle a mené : "je veux". Normal quand on d'appelle Royal... Mais ça fait peur quand même... Quant au reste du tract il est incompréhensible. Des petites phrases à l'emporte-pièce, floues, qui n'engagent à rien.
    Elle s'adresse aux Français et compatriotes. Ah bon, elle n'est pas Française ?! Alors compatriotes, c'est pour dire qu'elle est patriote ! Ah alors OK. Son histoire de drapeaux est même sympathique même si on n'y croit pas.
  • Sarkozy.
    Sarkozy n'est pas un politicien. C'est un commercial, pas un dirigeant. C'est avec le Pen le candidat qui fait le plus de marketing.
    Il dit dans son tract vouloir renforcer la présence des services publics en milieu rural. Euh... il a simplement fait exactement l'inverse quand il était au pouvoir. Comme faux-cul on ne fait pas mieux. Faut quand même oser écrire ça !! Et puis son parti est un vrai soupe de légumes. Sarkozy se dit de droite ? il est :
    - pour le droit de vote des étrangers
    - pour le financement des mosquées, lui qui a fondé l'UOIF, instance intégriste de l'Islam.
    - pour le mariage homosexuel. Christine Boutin a malheureusement viré sa cutie aussi.

    De plus ce candidat entend ne pas respecter les choix des Français quant au refus d'une constitutun européenne.
  • Nihous. Pas grand chose à dire. Il défend la ruralité, c'est bien. Il est contre l'Europe des technocrates, c'est bien. Il est pour revoir à la baisse le flux migratoire, c'est bien.
    L'écologie a un vrai sens pour lui, c'est bien. Maintenant un bémol : faudrait pas que les chasseurs soient tout-puissants en France. Et sa demande de rendre le vote obligatoire, c'est anti-démocratique.
  • de Villiers. C'ets le seul candidat de la vraie droite, démocratique, patriote. Crédité entre 0,5% et 1,5% dans les sondages. Ben voyons ! Il aura davantage bien-sûr. Il est patriote, écolo, courageux, vrai protecteur du pays, de nos emplois, de notre culture. C'est le seul à lutter à la fois contre l'Europe de Bruxelles, l'entrée de la Turquie en Europe, l'islamisation de la France et la dépravations des moeurs.
  • le Pen. Aucun programme dans son tract. Ce candidat est démago et bouffe à tous les rateliers. Il demande même aux juifs de voter pour lui, l'auteur de Durafour-crématoire. Il n'a aucun scrupule. Il se dit patriote ? Il est nationaliste, provocateur, raciste.
16/02/07 A vous de juger... l'émission poubelle Jeudi soir France2 nous a offert un bien triste spectacle avec son émission spectacle à vous de juger. Une véritable émission poubelle où les invités qui sont intervenus en deuxième période étaient eux-mêmes des gens irrespectueux sans intérêt.
Mais quel intérêt avait cette émission ? Faire intervenir en seconde partie trois candidats à la présidentielle dont deux sont copains-copains contre un troisième bien isolé et insulté par le public ? On est loin de la qualité de l'émission de TF1. Cette émission était faite pour les racailles et intégristes de tout poil.
Entendre Bové dire qu'il faut respecter les lois quand elles sont justes !! Non mais il se prend pour qui ce type ? Il se croit au-dessus des lois ? Et si je décide de le tuer parce que ça ferait une pollution de moins sur Terre et que j'affirme que ce serait une bonne chose parce que ce serait juste à mes yeux, je ne serais pas un criminel ? On croyait entendre Hitler ce soir qui aurait augmenté la taille de sa moustache.
Quant à l'islamiste qui a attaqué personnellement de Villiers en se moquant de son physique et en le traitant de clown, c'est vraiment à gerber. Et le public qui se marrait... Si j'étais M. de Villiers je porterais plainte contre ce mec.
Il s'appelle Nabil Amraoui, chef d'entreprise à Clamart (Hauts de Seine).
.

Bref, du caca cette émission. De la bouse. Je n'écrirai plus d'article sur cette émission débile, puisque je ne la regarderai plus.
Un blame à France2.
15/02/07 tranche de vie... Ce soir dans le RER A, en queue. Un zyva fume du shit. Je m'en vais, n'étant pas amateur de pollution. Une femme commence la conversation avec lui. Salut, gars! pour le style... Tout le monde en profite. Quelques bribes : "bah ouais, mec, j'suis lesbienne, t'a deviné".
Sans commentaire bien-sûr, l'homophobophobie ayant la côte en ce moment. Pas une émission télé où on ne nous saoûle pas avec ça.
13/02/07 J'ai une question à vous poser... Lors de l'émission j'ai une question à vous poser sur TF1 le 12 février 2007, quatre politiciens, M. Le Pen, Mme Buffet, M. de Villiers et M. Besancenot, répondaient en direct à 100 français représentatifs. Il y a eu au moins 5 politiciens en fait. En effet la Camerounaise Bamilékée qui a dit n'importe quoi sur le prétendu génocide des Bami est en fait Liliane Tetsi, bien connue du Parti Socialiste. On la trouve notamment dans la liste des élections régionales de 2004, région Alsace, liste PS-Verts conduite par Jacques Bigot. Ou encore membre suppléante du conseil national d'Alternative Socialiste d'Henri Emmanuelli. Vous pouvez visionner la vidéo sur le net pour vérifier l'info. Le problème, c'est qu'elle est présentée comme étant pré-retraitée.
02/02/07 Chaud, les Mureaux ! Les Mureaux : une poudrière, un volcan. C'est connu, mais tout le monde laisse faire. Les milliards donnés aux banlieues qu'on paie avec nos impôts alors qu'on assiste actuellement à la paupérisation des classes moyennes, n'ont aucun résultat. Si les Mureaux forment une poudrière, les mesures prises sont de la poudre aux yeux. Hier soir des délinquants attaquent des automobilistes. Affrontement avec la police, etc. La routine...
L'article vient du site de tf1 reproduit ici

Allez, un autre exemple. Le 29 janvier, vers 19h20 à Juvisy (91) voici ce qu'on pouvait entendre dans le RER D : en raison de rixe générale en gare de Grigny Centre, le trains desservira les gares de la vallée... . Le site transilien indique ceci : Retour progressif à la normale sur la ligne D du RER.
Heure de dernière mise à jour des informations : 20:52
En raison de multiples signaux d'alarme en gare de Juvisy, d'altercations entre bandes, et de voyageurs descendus sur les voies, le trafic a été perturbé.
Ces divers incidents n'affectent plus les circulations, et le service redevient progressivement normal.
Quelques retards résiduels sont possibles.
Transilien SNCF vous remercie de votre compréhension.

Même aux heures de pointe c'est la 'teuf'.
Allo, allo, l'Etat ? Il y a quelqu'un aux commandes ? Allo ? Allo ?
Votre attention s'il vous plait, en raison d'émeutes de délinquants légaux, la communication avec l'Etat est interrompue dans les deux sens jusqu'à nouvel avis. Merci de votre compréhension...
01/02/07 islamisme = fascisme Le Parti conservateur anglais compare «les islamistes aux fascistes»

Source : Le Figaro, 30.01 et 31.01
Les texts originaux sont sur page média
«Ceux qui cherchent à instaurer un Etat avec la charia ou à obtenir un traitement particulier ou des lois séparées pour les musulmans britanniques sont, à bien des égards, le reflet du British national party», le parti d’extrême droite anglais.
Cette déclaration du leader du parti conservateur a provoqué une vive polémique à Londres, mais traduit l’inquiétude des Britanniques devant la montée du fondamentalisme musulman dans leur pays.
En Grande-Bretagne, ils sont en effet 37% de musulmans âgés de 16 à 24 ans à affirmer qu’ils préfèrent être régis par la charia plutôt que par la loi britannique, selon une étude du groupe Policy Exchange.
Plus grave, ils sont 13% à déclarer «admirer des organisations comme Al-Qaïda, prêtes à combattre l’Occident».
«Moins de deux ans après les attentats meurtriers du 7 juillet, les britanniques n’ont pas fini de s’interroger sur leur modèle social».

A quand le grand réveil occidental ? Mieux vaudrait qu'il ait lieu avant qu'il ne soit trop tard...
24/01/07 Copinage au conseil constitutionnel ? Selon Valeurs Actuelles du 19 janvier (page 20) le président UMP du Sénat, Christian Poncelet a proposé à Mme Tasca, sénatrice PS, de succéder à Simone Veil au conseil constitutionnel. Elle a refusé.

Ben quoi ? En quoi un sénateur UMPS qui choisit une collègue UMPS est-il bizarre ? Et puis de toute façon on s'en tape, vu que tout ce qui compte c'est l'Europe. Le conseil (avec un 'c' minuscule ça suffira vu les pouvoirs qu'il aura de moins en moins de mois en mois...) c'est de donner un poste supplémentaire à quelques personnes qui s'ennuient.

Tiens, allez, de la même source, on apprend que la tradition de la Saint-Sylvestre a donné lieu à non pas 396 véhicules illuminés, mais 683. Sarko avait arrêté le comptage à 6 heure de matin.
Sarko est un habitué de trucage de chiffres en tout genre. Tout comme pour compter le nombre de participants au congrès UMP (le canard enchaîné du 17 janvier). Il a tout simplement quadruplé les chiffres.
En fait avec Sarko, comme il surestime ses militants et sous-estime les chiffres de la délinquance, il fait une moyenne juste ! Le petit malin !
Par contre là où ça devient insultant c'est quand il nous prend pour des crétins en voulant faire adopter de force un concentré de constitution européenne par le Parlement. Comme il l'avait ratifié à 90%... C'est de l'anti-démocratie. Tu veux cette voie ? T'auras pas ma voix.

Et puis un dernier p'tit coup de gueule. C'est la rappante Diam's qui a vendu le plus d'albums en 2006, elle a dépassé Voulzy, pourtant triple disque de platine. Alors là ça fout les boules. Comment peut-on supporter ce genre de bruit hideux et ces propos haineux.
C'est le genre de publication qui peut redresser les jeunes fragiles ? Ca pue le gauchisme à plein nez.
Sur Wikipédia on peut lire :
En juin 2006, une polémique est née dans une école de la Manche à Hambye où deux institutrices ont étudié avec leur élèves la chanson de Diam's. En cause, les paroles crues et militantes (notamment contre Nicolas Sarkozy) qui ont déplu à certains parents qui ont fait pression pour contraindre l'une des deux institutrices à demander son départ, la seconde ayant demandé sa mutation avant cet incident.
Voilà à quoi on arrive en vendant ce genre de poubelle. Il suffit de tomber sur les institutrices véreuses et on en ajoute une couche de lavage de cerveau.

La laïcité, ça ne concerne pas que la religion, mais aussi la politique. Il est inacceptable qu'un enseignant salisse un élu. C'est faute grave, révocation.

J'oubliais ! Dans Valeurs Actuelles (même numéro) : Pour des raisons "d'hygiène et de sécurité", una anglaise de 13 ans s'est vu interdire le port d'une petite croix autour du cou dans son école. Le magazine montre la photo, la croix fait à tout casser 2 cm (largeur du pouce). La jeune fille fait alors remarquer que "les autres religions peuvent montrer leurs croyances par le port de bracelet ou de turban". Réaction du principal de l'école, tenez-vous bien, c'est du comique quatre étoiles : "elle pourrait porter un pin's représentant la croix".

Faut quand même oser sortir ça. Balèse le type !! Mais il n'y a plus rien à faire pour lui, hélas. Il est tombé dans la collaboration islamique.
24/01/07 Vers une institutionnalisation de l'intégrisme ? Selon le site internet tf1-lci :
Fouhad B. aurait insulté et giflé l'obstétricien qui allait ausculter sa femme en septembre. Il comparaît mercredi en correctionnelle à Paris. Le phénomène serait en augmentation depuis trois ans.
La nuit du 8 septembre dernier, à l'hôpital Robert Debré, dans le XIXe arrondissement de Paris. Le professeur Jean-François Oury est de garde au service de gynécologie obstétrique. Il doit ausculter une femme musulmane à l'issue d'un accouchement difficile. Alors qu'il s'apprête à l'examiner, son mari furieux se jette sur lui. Insultes et gifles. La police doit intervenir.

Le mari, Fouhad B. un intégriste musulman est jugé mercredi devant le tribunal correctionnel de Paris, le gynécologue ayant porté plainte pour coups et blessures volontaires. Selon, Israël Nisand, professeur de gynécologie-obsétrique au CHU de Bordeaux, interrogé dans Le Parisien, les gynécologues assistent à une augmentation de ce type d'incident sur fond religieux.
"Je suis très sensible à leur culture, mais ils doivent s'adapter à nos lois, nos règles, en particulier sur le statut de la femme", conclut le médecin.


Pas grand chose à ajouter, cet article complète celui du 22, ci-dessous. Un élément de plus parmi tant d'autres...
22/01/07 une ministre courageuse Une Africaine, issue de l’immigration, originaire de la République démocratique du Congo (RDC), est actuellement ministre de l’Intégration et de l’Egalité des sexes dans le gouvernement suédois.
En 1981, à l’âge de 12 ans, Nyamko Ana Sabuni, c’est son nom, est arrivée en Suède avec sa mère et trois de ses cinq frères et soeurs pour y rejoindre son père, un opposant politique plusieurs fois emprisonné dans son pays d’origine et réfugié dans le pays grâce à Amnesty International.
Actuellement âgée de 37 ans, elle a d’abord siègé au Parlement où elle a beaucoup fait parler d’elle en proposant un ensemble de mesures pour combattre la "culture de l’honneur". Cette notion englobe tout ce qu’une femme doit subir sans se plaindre : examens de virginité, port du voile, excision, mariages forcés, violences physiques, etc. Elle se prononce pour l'interdiction du voile islamique dans les lieux publics.

"Je ne pense pas faire mon travail très différemment de quelqu’un d’autre simplement parce que je suis noire, mais peut-être plutôt à cause de certains points de vue que j’ai (...), cela est plus déterminant", affirme-t-elle.

Nyamko Ana Sabuni est à la tête d’un ministère cumulant l’Intégration et l’Egalité entre les sexes, dans le nouveau gouvernement de centre-droite, Nyamko Sabuni, qui reçoit dans son bureau coquet et sans luxe apparent.

Selon la ministre, le marché du travail et la société suédoise permettaient dans les années 80 aux immigrés de s’intégrer plus facilement qu’actuellement.

Aujourd’hui, la création d’emplois, des cours de langue adaptés et la lutte contre la discrimination sont les clés de l’intégration, estime-t-elle.Elle reproche à la Suède d’avoir longtemps appliqué une politique d’assistanat qu’elle espère que le nouveau gouvernement va réussir à rompre. "Pour moi, en tant que libérale, il est très important que (les gens) sachent qu’ici, ils ont des possibilités et des avantages, mais aussi des obligations et des exigences", explique cette mère de famille mariée à un Suédois.

Farouchement opposée aux pratiques culturelles ou religieuses quand elles ne respectent pas la constitution et les droits de l’Homme, Nyamko Ana Sabuni avance qu’à l’heure actuelle, environ 100 000 filles en Suède subissent la fameuse "culture de l’honneur".


En France, quand on se positionne contre le voile islamique, qu'on parle d'intégration, et que les droits ne vont pas sans les devoirs, on est taxé d'islamophobie et de fascisme. Faut dire que la gauche et la droite françaises sont plus à gauche que leurs homologues de beaucoup de pays européens. Il suffit qu'on dise un mot qui ne plait pas à ces malades pour qu'on nous colle un procès. Ahurissant...

La France est la championne de la politique de l'autruche, de la peur. surtout ne rien faire, sans quoi "on" va nous attaquer, les islamistes vont poser des bombes, "on" va perdre des contrats. Alors silence et inaction. On proteste pour la forme quand la Turquie tue (vendredi dernier) encore un journaliste arménien, Hrant Dink, qui dénonce le génocide arménien. Et la Turquie veut entrer dans l'Europe...
Certains de dire à propos du combat contre l'islamisme "vous voyez le mal partout". Ben faudrait être aveugle, ou bien peureux. C'est ça : une vraie politique de l'autruche, comme dans la fin des années 1930 quand Hitler "s'amusait" dans toute l'Europe. On le laissait faire en se disant que bon, bah il ne va pas tout envahir quand même, ce brave homme... Faut pas s'alarmer ni écouter les prophètes de malheurs qui voient le mal partout...

A Londres, selon France-info (ça devait être jeudi ou vendredi matin), les banques islamistes se multiplient et s'engagent à ne pas faire d'affaire avec les entreprises gérant de l'alcool. On y parle arabe...

Quelle leçon retient-on de l'histoire en France ? Pas grand chose hélas.

A part Philippe de Villiers à droite et l'ancien grand mufti Soheib Bencheikh de la mosquée de Marseille à gauche, quels candidats à la Présidentielle évoquent ce fléau dans leur campagne ?


*******************************

Tiens, je viens de lire encore une manifestation de l'islamisme au Royaume Uni. Pas si uni que ça d'ailleurs, ce qui prouve que leur politique communautariste aboutit à une impasse.
Sur le site des news de tf1 on peut lire qu'une policière a décidé de refuser de sesser la main du chef de la police pour des raisons religieuses. Voici l'article :
Au coeur de la polémique qui agite Londres : une policière musulmane qui a refusé de serrer la main du chef de la police pour des raisons religieuses. Un incident qui relance le débat au Royaume-Uni sur la place à accorder aux pratiques religieuses dans le cadre professionnel.

Le nom de l'agent par qui la controverse est arrivée (ou plutôt a refait surface) n'a pas été communiqué. Tout au plus sait-on qu'il s'agit d'une femme, membre de la police à Londres, qu'elle est musulmane... et qu'elle a refusé de serrer la main du chef de la police britannique Sir Ian Blair, lors d'une cérémonie de remise des diplômes aux nouvelles recrues. La policière a invoqué le respect d'une pratique stricte de l'islam et de ses principes selon lesquels une femme ne peut serrer la main, ni embrasser, un homme autre que son époux ou parent proche.

Embarras au sein de la police britannique, qui a tout d'abord tenté de garder l'incident discret, avant de minimiser : la "requête a seulement reçu une réponse positive" en raison de la volonté de ne pas gâcher le déroulement d'un événement clef, a reconnu une porte-parole. Elle a toutefois ajouté que la police ne tolérait normalement pas ce genre de demandes et qu'un agent pouvait être renvoyé s'il n'accomplissait pas son devoir. A noter que la policière a été diplômée après avoir passé avec succès l'ensemble des épreuves requises lors d'un stage d'entraînement de 18 semaines... dont les épreuves de sécurité, qui requièrent un contact physique avec un autre individu.

Le précédent du voile à l'école
Le quotidien britannique Mail on Sunday, citant des sources policières, s'étend davantage sur la réaction de "Sir Ian" lorsqu'il s'est retrouvé confronté à cette demande de la policière. "Cela ne lui était jamais arrivé auparavant et il était sacrément furieux", affirme le journal. "Mais il a donné son accord pour ne pas provoquer de scène". Malgré la discrétion observée par leur hiérarchie, l'affaire semble devenue, toujours selon le Mail on Sunday, un grand sujet de conversation entre policiers, beaucoup s'interrogeant sur la capacité de la jeune femme à arrêter des gens "si elle refuse de toucher les hommes".

L'affaire est loin d'être anodine, car la question de l'intégration des musulmans dans la société britannique est devenue l'une des priorités politiques dans le pays, depuis les attentats de juillet 2005 dans les transports en commun londoniens par quatre kamikazes musulmans britanniques qui avaient tué 52 voyageurs. Une affaire similaire avait déjà secoué le pays l'année dernière lorsque une assistante musulmane d'enseignement de 24 ans avait refusé d'enlever en classe le voile intégral qu'elle portait sur le visage. Elle avait déclaré être disposée à le faire en présence des enfants, mais pas en présence de ses collègues mâles. Elle avait été renvoyée en novembre


Et voilà, la peur, toujours la peur. La peur du scandale si on ne laisse pas faire les islamistes la loi chez nous. Lamentable. si nous ne réagissons pas, dans quelques décennies notre civilisation aura disparu, par simple faiblesse. Puisque c'est ainsi, pour des raisons religieuses, je vais refuser de payer mes impôts, tiens ! Et je vais porter une cagoule de gangster pour faire mes courses, pour des raisons religieuses. Et je ne paierai pas, pour des raisons religieuses. Le port de la cagoule n'aurait rien de choquant, il m'est arrivé de voir dans un hypermarché et sur l'esplanade de la Défense une forme totalement invisible sous un vêtement noir, des pieds à la tête, ce qui devrait être absolument interdit, rien que pour des raisons de sécurité. Si je me mettais une telle cagoule, je serais arrêté. On appelle ça la discrimination positive... Pauvre France, pauvre Europe.
28/12/06 La Vendée est un aimant Le maire UMP de Cholet demande le rattachement de sa ville à la Vendée
Aujourd’hui, je me demande ce qu’on fait en Maine-et-Loire. La Vendée nous est plus proche. L’entretien accordé à Ouest France le 22 décembre par le maire UMP de Cholet n’est pas passé inaperçu.
En substance, Gilles Bourdeleix confie, «ne plus rien attendre» du Département, et avoue loucher sur la Vendée, allant même jusqu’à proposer un référendum aux Choletais sur le rattachement de leur ville au département voisin présidé par Philippe de Villiers.
Et lorsqu’il soutient cette idée, Gilles Bourdeleix se défend de le faire par stratégie politique : Il est clair que je ne suis pas MPF. Clair que je ne partage pas les idées politiques de Villiers… […]. Ce qui m’intéresse c’est ce qu’il a su faire de la Vendée en tant que président du conseil général.
La preuve, par les faits, de l’efficacité de la politique menée par le président du Mouvement pour la France.

Consulter Ouest-France et le site du mpf
20/11/06 Encore des gens à expulser... Un fait divers parmi tant d'autres, qui montre s'il en était besoin l'urgence d'expulser les gens qui ne respectent pas notre culture. Le racisme anti-français a encore frappé. Voici la nouvelle qu'on peut lire sur le site de tf1 :
Tondue parce qu'elle fréquentait un Français
L'affaire rappelle une sombre période de l'histoire de France, celle de la Libération quand les femmes étaient tondues pour avoir fréquenté des soldats allemands. Cette affaire là se passe en 2006, à Oullins, près de Lyon. Jeudi dernier, une jeune fille de 18 ans se présente au commissariat accusant son père et son frère, d'origine tunisienne, de l'avoir violentée parce que son copain n'était ni musulman, ni maghrébin. Ecroués dimanche, les deux hommes, âgés de 62 et 22 ans, doivent être jugés en comparution immédiate lundi après-midi, à Lyon.

Selon Le Progrès, les faits ont eu lieu dans l'appartement familial sous les yeux de la mère. Pendant que son père la maintenait au sol, son frère lui aurait tondu la partie droite du crâne. Puis la jeune femme aurait subi violences physiques, insultes et menaces de mort avant d'être enfermée dans la salle de bain. Sa sœur serait intervenue alors qu'elle tentait de se défenestrer. La jeune femme aurait également tenté plus tard d'ingurgiter de l'eau de Javel. Bilan pour la jeune victime, au-delà du traumatisme, trois jours d'incapacité totale de travail.

La mère et la soeur aînée, entendues vendredi par la police, ont été libérées. Le père et le fils auraient partiellement reconnu les faits, indiquant qu'ils reprochaient aussi à la jeune fille des vols et d'autres problèmes de comportement, précise la source judiciaire.


Eh ben, vivement 2007... Pour une fois la Hollande a une bonne idée : elle veut interdire le port du voile dans tous les lieux publics. Qu'est-ce qu'on attend en France ?
22/09/06 Carte de racaille Comme apparemment quand on est racaille, on peut faire tout ce qu'on veut sans être inquiété, autant le devenir ! Pour celà, rien de plus simple, il faut avoir sa carte de racaille ! (ceci n'engage que celui qui la porte...)
01/09/06 Les élus de la République complices de la racaille On peut lire un article intéressant sur les news de tf1 , montrant une fois de plus que ce sont les voyous qui font la loi en France.
La gauche a franchi un nouveau cap dans son comportement voyou. Après avoir célébré un mariage homosexuel hors-la-loi, cautionné les destructions de cultures (même si les cultures OGM sont un danger. Mieux vaut organiser des manifestations non politiques de grandes ampleur), subventionné une association qui passe à tabac des gens qui ne sont pas d'accord avec leurs idées (voir article), voici que cette fois-ci la gauche subventionne une bande de racailles dans toute sa splendeur.
Il est temps que les auteurs de ces vils actes, qui plus est, sont des élus de la république, soient punis de prison, se faisant racaille eux-mêmes. A quand le grand coup de balai ? Ces voyous tuent la république à petit feu.

Voici l'article :
Subventionnés, les rappeurs filment armes, drogue et police
Des rappeurs de Nantes ont réalisé un clip avec des armes, de la drogue et... une intervention de police. De quoi choquer les autorités de Nantes qui découvrent en plus que la mairie avait accordé une subvention au groupe. La préfecture envisage de les poursuivre en justice.
Armes, drogue, argent à foison dans les mains de mineurs, propos violents... tout y est. Le clip "Colt 44" des chanteurs de rap "Tipikal" et "K-P ster" créé l'émoi depuis jeudi à Nantes. Parmi les nombreuses menaces envers les forces de l'ordre : "J'emplis Waldeck (ndlr: le commissariat de Nantes) de gaz moutarde, je fais ça à la russe".
Menaçants mais subventionnés
Librement téléchargeable sur internet, "ce clip, tourné en utilisant une moto volée, présente un rodéo dans un quartier entraînant un attroupement d'une soixantaine de personnes hostiles aux forces de l'ordre qui ont dû intervenir sous les caillassages et les projectiles divers pour rétablir le calme. Et ce, sans se douter un instant d'être acteurs malgré eux d'un tel clip", explique le syndicat de police Alliance. Chose plus incroyable encore : le syndicat, qui dit être soutenu par le préfet de Loire-Atlantique à propos de ce clip qui incite "à la guérilla urbaine, à la haine contre la police, au terrorisme et au viol", a découvert que ce groupe de rap avait bénéficié d'une subvention de 700 euros accordée en 2005 par la mairie de Nantes via le Comité local d'aides aux projets des jeunes (Clap).
Suites judiciaires ?
"C'est vrai il y a des paroles violentes mais s'ils (les policiers, ndlr) ont bien écouté le morceau, c'est que de la métaphore", se défend K-Pster, l'un des deux rappeurs. Mais la mairie a assuré jeudi désapprouver "la violence véhiculée par certains propos et scènes du clip" et condamner "fermement, par principe, toute incitation à la violence", affirmant que ses services "avaient marqué leur désaccord après avoir pris connaissance du script détaillé présenté par les jeunes en octobre 2005" mais les jeunes n'avaient pas accepté de modifier leur projet. Le préfet Bernard Boucault a contacté la justice pour envisager "les suites susceptibles" à cette affaire. La police, qui a alerté le ministère de l'Intérieur, a entamé un "travail technique" de constatation sur le clip, afin de réunir des éléments qui pourraient être transmis au parquet de Nantes.

27/06/06 Racisme : accepté dans un sens, refusé dans l'autre D'après le jounal "20 minutes", édition de Paris, du 27 juin 2006, on a le droit de pratiquer le racisme anti-français, mais pas le racisme anti-étranger en France :
.
Le racisme, de quelque bord qu'il soit, est à bannir, et ce jugement est encore une fois scandaleux. La France est décidément un pays maso-laxiste. Un pays qui ne s'aime pas ne peut pas être respecté. Hélas les choses risquent de ne pas changer...
Encore une fois, la France encourt deux risques : l'extrémisme politique et la pratique de l'auto-justification. Or quand on se fait justice soi-même on risque des débordements. Le laxisme est donc criminel.
27/06/06 Les partis politiques français et la question homosexuelle Grande est la tentation de succomber au doux charme des lobbies homosexuels pour nos politiciens ...
L'extrême-gauche est pour le mariage homo et l'adoption, ça on s'en doute. Les communistes aussi, évidemment. La gauche aussi, demandés notamment par Jack Lang, ce n'est pas une surprise. Ségolène Royale, qui est contre, mais qui est pour, se ridiculise et est décrédibilisée. Certaines têtes de l'UDF se prononcent pour. Autrement dit toute la gauche est pour. A droite Nicolas Sarkozy a une attitude pseudo-ambiguë. Alors qu'il est pour, il fait semblant de ne pas avoir étudié la question en confiant une enquête à Luc Ferry, un philosophe. Euh... Nico, j'en connais des philosophes qui ont déjà bûché sur la question. Pas la peine de tout recommencer à chaque fois, surtout que de toute façon tu te prononceras pour. C'est prendre les français pour des idiots. Nicolas Dupont-Aignan, souverainiste UMP, est pour aussi... Au FN la famille Le Pen n'est pas contre.
Seuls Christine Boutin (FRS) et Philippe de Villiers (MPF) se prononcent contre. Ils représentent à eux deux environ 5% de l'électorat. Or 51% des français se prononcent contre le mariage gay et 60% contre l'adoption d'après le sondage de la sofres.
Qu'est-ce que cela signifie ? Deux choses :
  • on retrouve le même clivage entre les politiciens et les citoyens qu'au moment du référendum sur la constitution dans des proportions semblables : 60% des français hostiles mais 95% de la classe politique pour
  • les lobbys gays font la loi dans le pays.
12/06/06 Fin imminente civilisation occidentale Cliquez pour voir la source de l'info.
D'après le jounal "libération, reuter 30 mai 2006 20h20", Des pédophiles néerlandais ont annoncé la création d'un parti politique prônant l'abaissement de 16 à 12 ans de l'âge légal pour des relations sexuelles et la légalisation de la pornographie enfantine et de la zoophilie, suscitant une vague d'indignation aux Pays-Bas.
Le parti de la Charité, de la Liberté et de la Diversité (NVD) précise sur son site internet qu'il sera officiellement enregistré mercredi auprès des autorités. "Nous allons réveiller La Haye", proclame cette formation.
Les fondateurs du parti annoncent vouloir abaisser à 12 ans l'âge légal pour avoir des relations sexuelles en vue finalement d'abolir complètement cette interdiction. "Une interdiction ne fait qu'attiser la curiosité des enfants", assure Ad van den Berg, l'un des fondateurs du NVD, dans le journal Algemeen Dagblad.
D'après un sondage rendu public mardi, 82% des Néerlandais souhaitent une intervention du gouvernement contre ce parti et 67% réclament l'interdiction de la promotion de la pédophilie.
"Ils font croire qu'ils réclament davantage de droits pour les enfants. Mais leur proposition visant à autoriser les enfants à avoir des contacts sexuels dès l'âge de 12 ans sert bien entendu uniquement leurs propres intérêts", s'insurge Ireen van Engelen, engagée dans la lutte contre la pédophilie, dans l'Algemeen Dagblad.
Le député conservateur Geert Wilders a annoncé avoir demandé au gouvernement une enquête pour savoir si un parti avec de telles "idées perverses" pouvait vraiment être créé", rapporte l'agence de presse ANP.
Kees van der Staaij, du parti chrétien SGP, a également réclamé une action: "La pédophilie et la pornographie enfantine devraient être taboues dans n'importe quel Etat de droit. Briser ce tabou ne fera qu'accroître le nombre de victimes et leurs souffrances."
Ce parti pédophile défend également le droit de se promener nu dans la rue, la libéralisation de toutes les drogues ou encore la gratuité du transport ferroviaire.


Les Pays-Bas ont franchi un nouveau pas dans la décadence des moeurs. Que reste-t-il pour aller plus loin ? Ca devient difficile à trouver. Ca, je l'ai bien prévu : on tue ses enfants, ses parents, on adopte le mariage homosexuel, d'adoption par des homosexuels, alors fallait s'attendre à ce que le meurtre de notre civilisation continue. Certains critiquent le soi-disant amalgame entre homosexualité et pédophilie, parce qu'aujourd'hui en France il n'est pas de bon ton d'être pédophile et c'est tout. La Grèce Antique est de retour, et bien pire cette fois. Sodome et Gomorrhe en pleine gloire.
Ces criminels sont vraiment des connards et doivent être mis hors d'état de nuire. Qu'on les mette en cage dans un zoo, voilà leur place. Est-ce que ce qui nous attend est un match PUTE (Parti Ultra Terroriste Ethiquement) contre PENIS (Parti ENsorcelé ISlamique) ? Cette civilisation (si toutefois on peut encore appeler ça civilisation) voulant être gouvernée par des gros porcs pervers au QI inférieur aux animaux est promise à la destruction prochaine.

Voilà encore une preuve de l'écroulement de notre société. Après les 35 heures, vrai poison pour notre économie, le mondialisme qui relativise tout, qui pille tout, l'extrême écologie avec les loups et ours en liberté, le communautarisme qui divise les uns contre les autres, là on touche le fond.
Il faut s'attendre à ce que de plus en plus se fassent justice eux-mêmes, et ce sera justifié.
19/05/06 Ségolène prend enfin la parole... et dit une grosse connerie ! Cliquez pour voir la source de l'info.
D'après le jounal "les Echos" d'aujourd'hui, Ségolène Royale dit : "il faudra créer en France un syndicalisme de masse, pourquoi pas par une adhésion obligatoire au syndicat de son choix."
Alors ça, c'est la meilleure de l'année ! L'adhésion obligatoire à un syndicat ! Comme ils sont tous de gauche, ça veut dire qu'on nous oblige à voter à gauche ! Et les droits de l'homme alors !
Elle ne dit jamais rien, juste pour monter dans les sondages, et le peu qu'elle ouvre la bouche c'est pour dire des énormités comme ça ! Et elle est candidate à la candidature de l'élection présidentielle. Eh bien ça promet...
En clair, elle est inapte à cette fonction. Alors du balai. Ouste ! Place aux grands !
11/05/06 La Vendée où il fait bon vivre Enquête réalisée par le magazine l'express :
Voici ici quelques extraits.

Vainqueur du classement des départements où l'on vit le mieux - dans la catégorie «familles» - cette miniature de la France éternelle, rurale et rassurante, dénuée de la moindre agglomération de plus de 55 000 habitants (La Roche-sur-Yon), collectionne les bons points. Et pas seulement parce que l'existence y est paisible comme une sortie de messe à l'heure du rôti dominical.
Si la Vendée séduit de plus en plus les couples avec enfants en rupture de vie citadine, c'est aussi parce que les emplois y sont plus abondants qu'ailleurs (1re pour le dynamisme économique), l'éducation favorisée par l'émulation public-privé dans un département à forte tradition catholique (13e pour la réussite au bac), ou encore - mais oui! - l'accès au haut débit à la portée de tout le monde (9e). Bref, tous les avantages des grandes villes, ou presque, sans les inconvénients. «J'ai parfois des propositions de mutation à Lille ou à Toulouse, mais je ne me vois pas partir d'ici», confesse Benoît Visse, directeur adjoint du lycée Notre-Dame à Fontenay-le-Comte, 43 ans, quatre enfants et une épouse, Jocelyne, prof d'anglais dans le même établissement. Toute la famille est arrivée d'Arras (Pas-de-Calais) en 1999. Il s'en souvient comme si c'était hier. «Ici, les choses se font calmement, sans stress. Au début, ça surprend. J'avais toujours l'impression que les gens étaient en vacances.»
Une impression seulement. Derrière les sagas industrielles emblématiques (Bénéteau, Fleury Michon, Sodebo, Maître Coq…) qui, toutes, racontent, peu ou prou, l'histoire du modeste artisan devenu à la force du jarret le patron d'un empire et qui nourrissent la légende du «miracle vendéen», se greffe, aujourd'hui, un tissu économique digne d'un dragon asiatique: 1 entreprise pour 14 habitants (1 pour 22 seulement en France). Après des décennies de développement endogène, la Vendée attire les sociétés venues de l'extérieur: Ponroy Santé à Boufféré, Louis Vuitton aux Essarts, Leader Price à Fontenay-le-Comte. «La réputation de la main-d'œuvre locale - vaillante, sérieuse, enthousiaste - a définitivement franchi les frontières du bocage», constate Yves Gonnord, président du conseil de surveillance de Fleury Michon.
Scénariste des grandes œuvres du département, et accessoirement des spectacles du Puy-du-Fou - «Vous verrez, le final du Grand Carrousel, cet été, ça va faire du bruit…» - Philippe de Villiers, président du conseil général, peut se targuer de quelques belles réalisations, à commencer par un maillage routier (500 kilomètres de deux fois deux voies) qui n'a pas son pareil en dehors de l'Ile-de-France. «Avec moi, le discours “On n'a pas l'autoroute parce que l'Etat ne veut pas” est inopérant, se rengorge-t-il. Je n'ai pas une conception notariale de ma fonction.» Le président du MPF, qui, à Paris, s'arc-boute sur les valeurs de la France d'hier, se mue, dans son fief vendéen, en un parangon de modernité. Au point de vouloir relever, d'ores et déjà, le défi de l'après-pétrole en faisant creuser le sous-sol de la plaine de Luçon pour y puiser de l'eau bouillante ou encore en projetant de désaliniser l'eau de mer, comme il l'a vu faire en Israël, au large de Bretignolles. «Après le désenclavement routier, le nouveau challenge de la Vendée sera le désenclavement énergétique», promet le vicomte.

A noter qu'au classement général, la Vendée arrive 3è, derrière la Haute-Garonne et l'Hérault. En Ile de France, le département en tête est les Hauts de Seine, 29è.
Coûts du logement ? Paris bonne dernière à la 96è place, la Vendée 22è, la Loire Atlantique 76è, ex-aequo avec la Seine et Marne. En première position : l'Ariège. La Creuse arrive 12è, ex-aequo avec la Lozère ! L'Ain est 90è. Ca peut sembler étrange mais beaucoup vont travailler en Suisse...
En matière de dynamisme économique, c'est encore la Vendée qui est première. La Seine et Marne s'en tire bien : 24è. C'est le meilleur département Francilien.
En matière d'environement, sans surprise, Paris dernier, mais ce sont tous les départements franciliens qui se retrouvent derniers. Sur l'équipement internet, l'Yonne se retrouve 85è. Eh ben...
En puissance économique, Paris est prem's et Lyon 2è.
En matière de sécurité, c'est la Creuse qui est en tête suivi du Cantal, du Lot et de la Lozère. Pour cause...
Paris est dernier et Nice avant-dernier.
En fait, soit Paris est premier, soit il est dernier... A noter que la Savoie est 85è. Surprenant.
La Vendée est 22è. Pas mal mais bon on pouvait s'attendre à mieux. C'est La roche sur Yon qui plombe les résultats ?
Enfin en matière de situation sociale (taux de chômage, revenus moyens...) ce sont les Yvelynes qui gagnent. A noter quand même l'Essonne 4è et la Seine et Marne 5è. Vendée : 15è.
10/05/06 Castro, le gauchiste plein aux as,
Lutte Ouvrière pareil
D'après le journal de 20 heures de France2 le 9 mai 2006, Fidel Castro est l'une des dix personnes les plus riches de la planète ! Il devance la reine d'Angleterre !! Comme quoi les bolcheviques qui se disent défendre les pauvres, qui tirent à bout portant sur le patronat, qui déversent toute sortes de haines, n'ont qu'un seul but : s'en mettre plein les poches. Le reste, c'est du bla-bla. La devise du communisme politique, c'est d'appauvrir tout le monde, sauf soi-même. Si tu me donnes ta montre, je te donnerai l'heure.
Oh, vous êtes déçus, choqués ? Attendez, ce n'est pas fini. Après Castro, un parti français (pour notre honte), lutte ouvrière. Voici ce que Le Nouvel Observateur écrit à propos de cette secte (voir article intégral sur http://permanent.nouvelobs.com/cgi/debats/aff_mess?id=200105020014&offs=16) Arlette Laguiller n'est qu'une façade. Le vrai patron du parti trotskiste, connu sous le pseudonyme de Hardy, n'est autre que Robert Barcia, patron de différentes sociétés pharmaceutiques. Un patron ultra-libéral qui, dans les affaires, n'applique plus véritablement les théories marxistes. Au contraire, il représenterait même un management assez brutal. [...]
Comme à son habitude la porte-parole de LO, Arlette Laguiller, dénonce sur un mode incantatoire "le patronat" [...]. Pour autant, très forte pour agiter le drapeau (rouge) de la pureté révolutionnaire et affirmer sans relâche que " les vrais dirigeants de LO sont issus de la classe ouvrière ", Arlette Laguiller a soigneusement laissé dans l’ombre le véritable patron de l’Union communiste (Lutte Ouvrière), le milliardaire Robert Barcia dit " Hardy "qui n'a rien d'un ouvrier.
A 70 ans, Robert Barcia peut se vanter d'avoir réussi une brillante carrière de businessman aux côtés des patrons de la très capitaliste industrie pharmaceutique et de jouir d'une extraordinaire capacité de dissimulation. Car le même homme, sous le pseudonyme d'Hardy, est depuis 1956 le principal dirigeant de l'Union communiste (Lutte ouvrière), une organisation d'extrême gauche trotskiste, dont l'objectif est «la destruction de l'appareil d'Etat de la bourgeoisie». Hardy le bolchevique a formé et lancé la célèbre Arlette Laguiller
Quittant son masque quelques secondes, Barcia a juste confié, un jour, à un ami PDG qu'il avait connu les geôles de Franco. A l'abri de ses entreprises perçaient sous Barcia les méthodes autoritaires d'Hardy. Deux visiteuses médicales auraient été licenciées pour des motifs contestables: afin d'éviter les prud'hommes, les dirigeants d'Epmed ont d'ailleurs préféré verser à ces femmes des dommages et intérêts importants. Mères de deux enfants, elles ont été mises à la porte après une demande de temps partiel ou quelques mois après un retour de congé parental. Faut-il croire qu'à l'Epmed ou à l'OPPM, comme à Lutte ouvrière, on juge les enfants incompatibles avec un fort engagement professionnel? Contacté par L'Express, Robert Barcia n'a pas souhaité répondre.
Eh oui eh oui, l'extrême gauche est pourrie jusqu'à l'os. Et en plus elle est sanguinaire. La totale.

10/05/06 presque tous pourris... Bon maintenant les socialos. Chacun son tour, y a pas de raison. Alors en ce moment on assiste a un truc marrant - enfin, façon de parler - à savoir plus Ségolène Royal se tait, plus elle monte dans les sondages et plus son mari s'enfonce. En fait, c'est ça, la politique en France : pour être apprécié, faut la fermer !! Surtout, ne rien faire, ne rien dire. Bien s'habiller, bien se maquiller, c'est tout. Faire potiche.
Madame Royal est contre l'homoparentalité. Un bon point pour elle, faut le reconnaître. Mais comme ses petits copains sont pour, elle devra plier, faut pas se faire d'illusion. Ou alors ce n'est pas elle qui sera la candidate pour être la reine... D'ailleurs le moqueur de service, Jack Lang, l'a bien dit durant l'émission à vous de juger du 27 avril 2006, le PS choisira un candidat qui devra se prononcer pour l'homoparentalité.
C'est la gué-guerre à gauche. Cachée, il est vrai, ou presque. Qui l'emportera ? Strauss-Kahn ? Il fait trop patron, c'est un vendu ! Fabius ? Un faux-cul qui joue aux gauchistes, mais c'est un traître. Hollande ? Peu apprécié. Et sa femme ne lui pardonnerait pas. Emmanuelli ? Il n'en n'a pas l'étoffe. Montebourg ? Allons allons ! Alors qui, à part Royal ? Jospin ? Ah ah ah ah ! Il quitte la politique après sa défaite contre le Pen en 2002 mais voilà qu'il ne va peut-être pas résister à la tentation du pouvoir. Allez, le voilà en 2007, candidat et... arrive en 3è position après Le Pen et Sarkozy. Ce serait trop drôle !
De toute façon, si le Ps veut gagner les élections, faudrait qu'il ait une bonne idée, ou alors qu'il se taise. Le canard enchaîné du 10 mai 2006 indique que le bouquin de Jack Lang sur le chômage plafonne à 4 000 exemplaires ! Soit 40 par département en moyenne. Sans commentaires...

Bayrou. La girouette. Un coup à gauche un coup à droite. Imaginez un peu : un jour il fixe la TVA à 19%, le lendemain à 18%, puis à 19% ... Un jour on roule à gauche un jour on roule à droite !... En fait c'est difficile de savoir à quoi il joue, car entre le PS et l'UMP il y a déjà le PRG. Il a peu de marge. Et la plupart de ses cadres sont partis à l'UMP. François veut faire mumuse tout seul dans son coin.

A l'UMP, c'est pas la joie avec l'affaire Escrime. Le trio Chirac - Sarko - Villepin. Ah, quel poème ! Quels sens des responsabilités ! Quelle proximité avec les Français. Eh oui, ils sont proches de nous : ils sont comme nous : ils allument des feux, ils cassent tout. De vrais zyvas, de vraies racailles. Il ne leur manque que la capuche et les pantalons à se marcher dessus. S'ils ne disent pas des 'nique ta mère sale bâtard', ils n'en sont pas loin, d'après le livre de F.O.Giesbert (la tragédie du Président), ou bien d'après le canard enchaîné de ce mercredi : "MAM ? Michèle a remis de l'huile sur le feu en attaquant Villepin à la télévision" a dit Chirac. Elle a le croupion qui sent le cramé. Ca fait un peu pipi caca boudin tout ça. Enfin bon tout ça c'est pas grave, Chichi est tranquille avec ses 300 000 000 euros sur son compte au Japon. Au moins il ne joue pas aux trotskistes : un peu moins faux-cul que Laguiller.

L'UMP est très large. Je me demande où est sa cohérence. Il y a tellement de clans. Entre les Chiraquiens, les Sarkozystes, les viles pinistes, les Dupont-aignantistes, les Myardistes, les Boutinistes, les Borlooustes, les Roméroïstes, waouh ! Quelle est la lisibilité de ce parti ? Jacques Myard à l'UMP ? Il serait mieux au MPF. Christine Boutin est reconnu très compétente dans certains domaines par le journaliste Alain Duhamel (livre les prétendants 2007). Elle est de plus très humaine quoiqu'en disent les mauvaises langues et se préoccupe avant tout de la dignité de l'être humain. C'est une femme qui ose. Dommage qu'elle soit trop inféodée à Villepin car son parti, le FRS, Forum des Républicains Sociaux, est lié à l'UMP mais on peut adhérer au FRS sans adhérer à l'UMP et du coup les militants purs FRS peuvent se sentir trahis et se tourner vers le MPF de Philippe de Villiers, qui, même s'il le dit moins haut, a un certains nombre de points communs avec madame Boutin. Il semble y avoir une différence : Christine Boutin semble un peu trop attirée par l'Islam. Je lis sur son site : Christine Boutin vise l’électorat musulman conservateur, rebuté par l’islamophobie de Philippe de Villiers.
Faut pas confondre islamophobie et musulmanophobie. L'islamophobie est la méfiance envers l'islam, le rejet, en tant que mouvement politique. La musulmanophobie est le rejet des musulmans, même modérés, ce qui est inacceptable et contraire à la dignité élémentaire des personnes. Ces deux politiciens feraient mieux d'essayer de se rapprocher. Sur la question de l'islam il y a du boulot mais ce n'est pas infaisable. Sinon ils travaillent tous les deux sur le co-développement avec les pays moins avancés, sur le développement durable, sur la moralisation de la vie politique et ont une éthique semblable.

Le FN doit être est désespéré. "La France, tu l'aimes ou tu la quittes", propos tamponné FN, est répété par Philippe de Villiers, puis par Sarkozy. Le Pen va réclamer les droits d'auteur ? Et le concept d'UMPS qui vient du FN, repris par de Villiers. Allez Sarko, encore un petit effort, vas-y : UMPS ! Ce serait drôle.
Le Pen qui défend les dictatures en place, qu'elles soient irakiennes, nigérianes ou autres. Eh ben ! Et le FN aux affaires, on voit ce que ça donne avec la mairie de Toulon.
Ensuite lors de la campagne présidentielle de 2002, le FN avait au programme le parcage des clandestins dans des camps. En somme, ce sont des animaux ? Plein de nouveaux Sangate ?

Reste le MPF, qui a de l'expérience, du moins en Vendée. Philippe de Villiers est quelqu'un qui semble honnête, compétent, cultivé, intelligent. Il sait ce qu'est la vraie laïcité, il aime la France et les Français, est souverainiste : patriote sans être nationaliste. Il a le souci du développement des pays africains et participe notamment au développement de la micro-économie au Bénin (micro-mutualisme, constructions d'hôpitaux, formation professionnelle, ...) . C'est quelqu'un qui voit clair dans le jeu des islamistes. Il a le courage de le dire haut et fort. Des membres du MPF sont musulmans. Ce qu'exige légitimement le MPF, c'est tout simplement que l'islam-religion soit dissociée de l'islam-politique.
Il a le souci de la famille (contrairement à Dupont-Aignan qui est pour l'homoparentalité), le sens du travail, de la spiritualité. D'ailleurs la Vendée est le département qui compte le moins de maisons de retraite. Faut dire aussi que ses habitants ont davantage le sens de la famille que d'autres, et que les vieux ne sont pas pour eux une charge dont il faut se débarrasser.
Et si pour redresser la France il fallait d'abord par changer de mentalité ? Se débarrasser une bonne fois pour toutes de ces leurres soixante-huitards ? Retrouver les valeurs de la vie ? La sécurité sociale est en déficit record, d'accord. Mais les personnes âges toutes seules, hospitalisées, demandent toujours à rester un peu plus longtemps à l'hôpital qu'il n'est nécessaire, pour échapper à la solitude. Et c'est l'hôpital qui coûte cher à la sécu. Leurs enfants les abandonnent ? Les avortements ! Est-ce normal, au 21è siècle, qu'on avorte toujours autant alors que les moyens de contraceptions sont si développés ? Et qui plus est ce crime est remboursé par la sécu...
Un pays dans lequel on tue ses enfants et ses parents est un pays bien malade. Eh oui, un changement de mentalité, un contre mai-68 comme dirait Raymond Aron, serait le meilleur des médicaments pour notre pays.
Oui, ça fait peut-être "la petite maison dans la prairie". Un peu niais, c'est ça ? Ben moi ok j'accepte, je prends ça et vous laisse un monde où règne les voitures qui brûlent, les zyvas qui niquent leur mère et la "FranSSe", où règnent les dépravations de toutes sortes.
10/05/06 Turquie, encore et toujours C'est reparti pour un tour ! D'après le Figaro du mercredi 10 mai 2006 page 25, l'examen prévu le 18 mai à l'Assemblée Nationale d'un texte de loi punissant la négociation du génocide arménien soulève la colère d'Ankara. Les menaces de représailles contre les entreprises françaises en cas d'adoption de ce texte sont clairement évoquées par les responsables politiques. Mehmet Dulger, le président de la commission des affaires étrangères du parlement turc, a annoncé qu'un boycott des produits français était envisageable, de même que la mise à l'écart de la France dans les procédures d'appels d'offre.
Après des détails qui donnent envie de vomir on peut lire : Un groupe canadien a déjà été exclu de la liste des candidats, Ankara n'ayant pas apprécié les déclarations du premier ministre sur le génocide arménien.
Ben voyons ! Alors comme ça ce pays terroriste nous donne des ordres, ou tout du moins nous fait chanter. Retirez ce texte sinon on vous coupe les vivres. Et dire que ce pays est candidat à l'entrée dans l'Union ! Heureusement que le NON à la constitution européenne l'a emporté. Déjà que c'est en grande partie à cause de la Turquie (et de la France laïciste) que ne figurent pas les racines chrétiennes dans la constitution... autrement dit ce pays nous a déjà dicté sa loi. Et il continue ! Trois mois après avoir violemment manifesté sa colère contre la France lors des caricatures de Mahomet. Trop c'est trop. Il est temps d'être ferme avec la Turquie et de remettre ce pays à sa place. On s'en fout de son pognon, c'est trop facile de s'abaisser à faire des menaces alors que ce pays a commis un génocide qu'il n'a jamais regretté. Ce pays se dit laïc, mais il est islamiste pur et dur. Voir mon article sur la Turquie.

Pour mémoire, le Nouvel observateur, 12/02/06, écrivait un article sur cette violence : Pour protester contre la publication de caricatures de Mahomet dans la presse européenne, des dizaines de milliers de Turcs ont manifesté dimanche 12 février, à Diyarbakir (sud-est), tandis qu'à Istanbul (nord-ouest) d'autres ont brûlé le drapeau danois et lancé des pierres sur le consulat de France. A Diyarbakir, la plus importante ville du sud-est anatolien, peuplée majoritairement de kurdes, 50.000 personnes se sont rassemblées sur la place principale à l'appel d'organisations islamistes. Elles ont scandé des slogans hostiles au Danemark et lancé un appel pour le boycottage des produits de ce pays avant de se disperser dans le calme. A Istanbul, dans une première manifestation, quelque 150 personnes ont lancé des pierres et des oeufs contre le consulat de France de la première métropole turque. Les manifestants, membres de l'organisation de jeunesse d'un parti islamiste et nationaliste (BBP, parti de la grande unité) ont littéralement bombardé la représentation, criant "Alla-o-Akbar (Allah est grand)" ou encore "vengeance, vengeance".
L'intégration de ce pays en Europe serait une insulte grave aux citoyens européens. Ce serait inacceptable. La France devrait alors quitter purement et simplement l'Union. Si l'Islam est incompatible avec notre république, la Turquie est incompatible avec la France.

Le quotidien de la Cité du Vatican (le 07/02/06) informe que le Père Andrea Santoro (prêtre italien) a été tué brutalement à Trabzon (Turquie), alors qu’il était en train de prier dans une église. Voir sources. Le génocide chrétien se poursuit...
13/04/06 VIè République Certaines facultés continuent le blocage malgré l'abrogation du CPE. On sent bien que ce combat est maintenant purement politique. Il faut rappeler que Besancenot est issu de la coordination étudiante. Les trotskistes jouent la provocation pure. C'est pourquoi il est urgent que l'ordre revienne sans quoi c'est le chaos. On n'en a rien à faire de la petite guéguerre mesquine entre Villepin et Sarkozy. Alors Villepin, qui a capitulé, dehors ! Mettons Michèle Alliot-Marie à la place. Déjà c'est une femme, ce qui permettrait de détendre l'atmosphère, et ce n'est pas n'importe qui. Nicolas Sarkozy, ça fait 30 ans qu'il se bat. Ce n'est pas que je suis d'accord avec toutes ses idées, mais il n'a pas un mauvais fond.
La politique, c'est vicieux. C'est un monde fermé où les élus sont préoccupés davantage par des protocoles institutionnels que par leurs concitoyens. La discipline du parti avant tout. Le gouvernement a demandé ? On fait, au garde-à-vous, même si on sait pertinemment qu'il a tort. Ainsi Christine Boutin avait voté le CPE en l'amendant pour demander que soit inscrit la raison du licenciement. Très bien, excellente idée. Les jeunes ne sont pas des chiens (ce qui n'est pas contradictoire avec l'article ci-dessous sur les petits merdeux). Il s'agit du respect de la personne. Mais pourquoi donc a-t-elle retiré son amendement ? Parce que le gouvernement le lui a demandé ! Alors là, non, pas d'accord. C'est là où on voit les limites démocratiques de la 5è république, monarchiste. Christine Boutin n'aurait pas dû céder.
Les sondages montrent que ce n'est pas tant la loi en elle-même qui a provoqué la colère, mais la 5è république elle-même : c'est le chef de l'Etat qui décide de tout. Sauf qu'actuellement c'est plutôt le premier ministre qui a tout le pouvoir, alors qu'il n'est même pas un élu de la nation. Chirac en effet semble usé. Si la loi avait été votée sans l'utilisation de l'article 49-3 et avec l'amendement de Christine Boutin, on n'en serait pas là actuellement.

Que faut-il faire ? Puisque cette république est en cause, il faut la modifier et la rapprocher des citoyens. Quelques pistes :
  • Modification de l'article 6 : mandat présidentiel renouvelable une fois seulement (10 ans maxi). C'est vrai que pour l'instant aucun candidat n'a demandé un 3è mandat mais bon.
  • Modification de l'article 11 : quand une pétition est organisée après le vote d'une loi par le parlement, et qu'elle recueille un nombre suffisant de voix, un référendum doit statuer. Voir l'article CPE. Peut être que le nombre de 330 000 est insuffisant. Un million serait mieux. A voir.
  • Le président de la République et le premier ministre doivent être (ou avoir été) un élu de la nation, soit député, soit maire d'une commune d'au moins 200 000 habitants, soit président de région, ce qui limitera les candidatures farfelues
  • suppression de l'article 49-3 mais limitation du nombre d'amendements par député afin d'empêcher tout abus de la part de l'opposition. En échange, suppression du 2è alinéa de l'article 44 : Après l'ouverture du débat, le Gouvernement peut s'opposer à l'examen de tout amendement qui n'a pas été antérieurement soumis à la commission et du 3è alinéa : Si le Gouvernement le demande, l'assemblée saisie se prononce par un seul vote sur tout ou partie du texte en discussion en ne retenant que les amendements proposés ou acceptés par le Gouvernement.
  • l'assemblée nationale doit être élue au suffrage proportionnel, ou tout au moins avec une dose de proportionnelle. Il n'est pas normal que des millions d'individus se sentent classés comme citoyens de seconde classe parce que non représentés à l'Assemblée.
  • les élus doivent publier les dépenses liées à leur fonction comme en Suède ou au Canada. Le pouvoir ne peut pas demander des sacrifices au peuple si lui-même continue son train de vie de monarque. Tout élu doit rendre des comptes sur l'utilisation de son budget.
  • suppression de l'article 17 qui dit que le Président de la République a le droit de faire grâce
  • . La République n'est pas une monarchie.
  • l'article 40 me paraît idiot : Les propositions et amendements formulés par les membres du Parlement ne sont pas recevables lorsque leur adoption aurait pour conséquence soit une diminution des ressources publiques, soit la création ou l'aggravation d'une charge publique.
Texte de la constitution sur le site http://www.conseil-constitutionnel.fr
07/04/06 Basta, les p'tits merdeux ! Après que le chef de l'Etat a demandé au parlement de faire deux concessions importantes sur le CPE (diminution de la période de préavis et enregistrement de la cause de la rupture du contrat quand elle a lieu), les guignols en culottes courtes continuent de faire le clown dans la rue, et leur représentant de dire qu'il ne leur reste plus qu'à faire tomber le gouvernement. Ah ah ah ! Quels bande de comiques, ils feraient mieux de faire du théâtre, ils ratent leur vocation. Non mais franchement, pour qui se prennent-ils, ces petits merdeux ? Nous sommes actuellement gouvernés par une bande de larbins !!! Entre les cancres qui sont ravis de sécher les cours, les nanas qui mouillent quand elles voient leur Apollon braver le Roi et les parents qui se vengent de la société, on est servis.
S'ils se contentaient de manifester, encore... On pourrait se contenter de se dire que ce sont des petits branleurs et c'est tout. Mais ils bloquent les transports, ils empêchent les gens de se rendre à leur travail alors que ce sont nous, contribuables, qui leur payons leurs études !!! (ce qui est bien, mais peu de pays dans le monde entier ont ce privilège). Alors qu'ils sèchent les cours (donc on paie pour rien) c'est déjà regrettable, mais qu'ils cassent et bloquent le pays, ça, c'est du foutage de gueule et le chef de l'Etat, s'il existe encore, doit intervenir de façon plus ferme, plus autoritaire.
Faut que tout leur tombe tout cuit dans le bec, ils sont le centre du monde. Ils sont tellement habitués à cette société où l'éducation "l'enfant est Roi" est un acquis social qu'ils ont perdu tout sens réel, toute intelligence. Ils vivent sur leurs petits nuages avec les jeux vidéos qui n'arrangent pas leur cerveau allégé (5% de matière grise). Ils font leur petit caprice, ces enfants pourris-gâtés. Ca promet pour le triste avenir de notre pays.

Heureusement tous les jeunes ne sont pas souillés, certains sauvent l'honneur. Malheureusement ce sont ceux qui ont le sens des réalités qui sont empêchés d'étudier normalement et qui risquent de perdre une année, alors que financièrement tous ne roulent pas sur l'or. Le gouvernement ne doit pas lâcher. S'il lâche, ça signifie que l'UMP est incapable de mener une politique, ce qui est dangereux pour la démocratie, car il ne faut pas compter sur le PS, qui met de l'huile sur le feu alors qu'il n'a aucun programme et qu'ils sont pas fait mieux de leur temps avec les emplois jeunes. En fait certaines têtes du PS ne peuvent qu'être d'accord avec le CPE, mais en secret, car ce serait politiquement incorrect.

En tout cas il est grand temps de réagir et d'aider les jeunes qui veulent s'en sortir et de punir les petits merdeux. Le 'au lit sans manger et puni de game boy pendant une semaine' ne suffisant pas, il faut aller manifester.
Une manifestation contre le blocage est organisée à Paris. Pour plus d'infos, consulter http://www.stoplagreve.com
Dimanche 9 avril 2006 à 15h00
Place de la République
Métro : République (lignes 3, 5, 8, 9 et 11)
Pour une manifestation qui ralliera ensuite la place de la Nation.
28/03/06 CPE : oh ! le vilain petit garçon ! J'ai reçu ce mail intéressant :
Pendant que Bruno Julliard (président de l’Unef - syndicat étudiant de gauche) fait mumuse en mettant des lycéens et des étudiants dans la rue, un maire de Haute-Loire s’oppose aux lycéens anti-CPE de sa commune qui avaient bloqué un rond-point.
Informée de la situation, madame Arlette Arnaud-Landau, maire du Puy en Velay, prit sa voiture pour se rendre sur les lieux. Sur place, madame le maire mit une fessée verbale à ces lycéens bloqueurs de circulation, leur disant qu’ils empêchaient les gens d’aller travailler et les services municipaux de prendre soin de cette bonne ville de Haute-Loire.
Or, Madame Arlette Arnaud-Landau en plus d’être maire socialiste est aussi mère de famille.
Et oui, il s’agit de la maman de Bruno Julliard.
L’histoire ne dit pas si Bruno a été privé par môman de dessert après le traditionnel gigot flageolets dominicale...

Justice soit rendue au Canard Enchaîné qui a révélé cette information dans ces colonnes, le 22 mars 2006.
Nous autres, du collectif des étudiants bâillonnés avons trouvé très étrange que cette information n'ait pas été davantage diffusée.

http://etudiantsbaillonnes.blogspot.com/2006/03/elle-est-pas-belle-la-vie.html
http://etudiantsbaillonnes.blogspot.com
20/03/06 Le CPE Le CPE est-il une bonne chose ?
Je suis personnellement pour le CPE, avec une modification : il serait bon de savoir pour quel motif un salarié CPE est congédié.
Si le CPE est refusé, les jeunes continueront à en baver entre les CDD et les stages. Si après tout c'est ce qu'ils préfèrent, c'est leur affaire. C'est dommage. Le CPE est un contrat offrant des garanties. Les gens n'en veulent pas ? Très bien, qu'on supprime les garanties !
Quand on débute dans la vie professionnelle on n'a aucune expérience. On s'est fait payer ses études par les contribuables, on est donc débiteur, on n'a donc pas a revendiquer contre des mesures avec une telle ampleur, encore moins de tout casser. Les étudiants pris sur le fait de dégradations doivent être interdits d'études. S'ils veulent alors étudier, qu'ils paient eux-mêmes.

Cette seule mesure n'est pas suffisante. Le fait d'avoir abandonné le service militaire est une très grave erreur. Non seulement le service pouvait donner une première expérience professionnelle, mais aussi il permettait de remettre dans le droit chemins les excités de tout poil. Les deux problèmes étaient que :
- le service était ségrégatif : réservé aux français et aux hommes
- les jeunes n'étaient pas tous affectés à un poste en rapport avec leur diplôme ou leur domaine de compétence.


Ce qu'il faudrait, c'est réinstaurer le service militaire ou civil, obligatoire pour tous, hommes, femmes, français ou étrangers vivants en France, pour une durée d'un an ou 18 mois, service payé à 150€ par mois pour tout le monde, fils d'ouvrier comme fils d'avocat, nourris, logés et habillés, à effectuer à la fin des études. Ce service devrait offrir une véritable expérience professionnelle.
Pour les étrangers arrivant plus tard en France, ils devraient effectuer ce service lors de leur arrivée, qu'ils aient travaillé ou non hors de France auparavant. Le but alors est de participer aux frais d'immigration du pays accueillant, et de faciliter l'intégration des étrangers dans le pays. Il pourra être d'une durée un peu plus courte, selon l'expérience professionnelle de la personne et son profil.
Le choix entre service militaire et civil se ferait par une commission selon les besoins et les gens. En cas de casier judiciaire non vierge, c'est le service militaire automatiquement. Pour les étrangers,c'est le service civil automatiquement.

Quand on arrive sur le marché du travail et qu'on bénéficie d'un CDI, on est soumis à une période d'essai reconductible une fois. Elle est presque systématiquement reconduite pour ceux qui ont le moins d'expérience, ce qui n'est en rien choquant. La période d'essai varie d'un mois à 3 mois selon les conventions collectives, soit entre 2 et 6 moins. Ajouté aux 18 mois du service, on trouve donc un CDI réel au bout de 20 à 24 mois, soit presque l'équivalent du CPE. Sauf que les jeunes donnent 18 mois à la nation, et que l'intégration s'en trouve accrue.

Faut-il appliquer le CPE ?
Il semble d'après les sondages qu'aujourd'hui 68% des français soient contre. Démocratiquement, que cette mesure soit bonne ou mauvaise, il convient donc de réagir.
Est-ce que dans une démocratie le pouvoir peut passer outre 68% de ses habitants ? Théoriquement non. Plus de 90% des espagnols étaient contre la participation de leur pays à la guerre en Irak. Le pouvoir a fait le sourd, il l'a payé.
En France 90% du parlement était pour la Constitution européenne et le référendum a montré le fossé entre la population et ses élus.
Il faut rappeler qu'un élu est en CDD, non en CDI, qu'il est élu par le peuple et pour le peuple. Son rôle est de servir la nation, pas d'exercer un pouvoir arbitraire.

La solution suisse semble être positive. En Suisse si une pétition rassemble 50 000 signatures, un référendum est organisé sachant que seuls les nés Suisses peuvent alors voter. On compte environ 6 millions de Suisses.
Si en France on compte environ 40 millions d'électeurs, il faudrait 330 000 signatures pour l'établissement d'un référendum national. Ce référendum aurait lieu après la publication de la loi, après une période suffisante pour permettre à chacun de se documenter, se renseigner, discuter, échanger. Et finalement c'est le résultat donné par le référendum qui aurait le dernier mot. Encore faut-il que la question du référendum soit posée clairement.
Un référendum permettrait d'être davantage objectif. En effet les sondages sont discutables et les manifestations peuvent relever de la manipulation. Un temps de vraie réflexion s'impose. Enfin chacun peut voter dans le secret, donc sans contrainte.

 

actualités 2005 actualités 2003