leçon 1 : tonalité

Prononciation

Le duala étant une langue surtout orale, mieux vaut utiliser des cassettes pour l'apprendre, ou se faire guider par une personne le connaissant. C'est une langue qui me semble assez difficile pour un européen moyen comme moi, notamment en raison de la tonalité.

Pas de diphtongues : les lettres se prononcent indépendamment les unes des autres.

Voyelles

lettre prononciation
e é
e è
o fermé comme dans rose
o ouvert comme dans robe
u ou

Consonnes

lettre prononciation
c tch (lettre rare)
j dj
ń le gn français comme dans champignon
ŋ le ng français comme dans parking
s [s] : ss comme dans passer, danser

Ton

Le ton est une hauteur relative avec laquelle une syllabe est prononcée. Elle donne un sens au mot. Par hauteur relative on entend plus ou moins élevée par rapport au ton précédent.
Il existe 3 tons fondamentaux : le ton bas, le ton intermédiaire et le ton haut.
La hauteur du ton dépend bien-sûr des personnes. Le ton du bas correspondra à la note 'do' pour une personne, au 'fa' pour une autre, etc.

Notations :
le ton est indiqué par des accents au-dessus des voyelles.
Par défaut le ton est bas et n'est pas signalé pour alléger l'écriture. S'il l'est, c'est par un accent grave : à. L'accent lui-même est dirigé vers le bas, il ne manque que la pointe de la flèche!
Le ton haut est indiqué par un accent aigu : ú
Le ton intermédiaire est indiqué par un trait horizontale sur la lettre : ē
Par exemple dans le mot búsi ([busi]), le u se prononce aigu par rapport à si.
Rappel : quand aucun accent est indiqué, le ton est bas.

Il existe des tons intermédiaires à ces tons : le bas-intermédiaire entre le bas et l'intermédiaire et l'intermédiaire-haut, entre l'intermédiaire et le haut mais ils semblent moins usités.

A côté de ces sons simples, il existe des tons composés : les tons

- haut-bas : le ton monte puis descend. Signalisation : l'accent circonflexe : â.
- bas-haut : le ton descend puis monte. Signalisation : l'accent circonflexe à l'envers : ŏ

Le ton est important car il peut changer le sens des mots.
Exemple : mbá signifie 'moi', mbà signifie 'brouillard', mbă signifie 'igname'. On risque des contre-sens si on ne fait pas attention.

 

Pour info, afin d'écrire les lettres accentuées ci-dessous dans une page html : 

  1. consulter le tableau ci-dessous et repérer la lettre (titre des colonne) et l'accent (première colonne)
  2. au croisement voir le résultat et s'assurer que c'est bien la lettre recherchée puis noter le numéro entre parenthèses
  3. écrire les caractères suivants sans espaces et sans les cotes : '&' '#' numéro ';'
  A E I O U
` À (192) È (200) Ì (204) Ò (210) Ù (217)
Á (193) É (201) Í (205) Ó (211) Ú (218)
^ Â(194) Ê (202) Î (206) Ô (212) Û (219)
¨ Ä (196) Ë (203) Ï (207) Ö (214) Ü (220)
ˉ Ā (256) Ē (274) Ī (298) Ō (332) Ū (362)
˘ Ă (258) Ĕ(276) Ĭ (300) Ŏ (334) Ŭ (364)
  a e i o u
` à (224) è (232) ì (236) ò (242) ù (249)
á (225) é (233) í (237) ó (243) ú (250)
^ â (226) ê (234) î (238) ô (244) û (251)
¨ ä (228) ë (235) ï (239) ö (246) ü (252)
ˉ ā (257) ē (275) ī (299) ō (333) ū (363)
˘ ă (259) ĕ (277) ĭ (301) ŏ (335) ŭ (365)

NG+' = Ŋ (330)     ng+' = ŋ (331)
N+' = Ń (323)       n+' = ń (324)