Rando en Vanoise : le Mont Froid par le col de Sollières

Difficulté : Nécessite d'être un marcheur entraîné. Pas de difficultés techniques mais la rando est longue.

 

Caractéristiques :  Dénivelé positif cumulé : 1 700m
Altitude de départ : 1 300m
Altitude maximale : 2 820m

Durée : 10h
Distance : 30km

 

Conseils Ne pas partir tard pour avoir le temps de prendre des temps de pause (en dehors des petites pauses de repos), par exemple sur le Mont Froid, le Col de Sollières et le Lac du Mont Cenis. Un départ vers 6 ou 7h me semble bien.
 Description Prendre le départ au village de Termignon-la-Vanoise. Se diriger vers l'école de ski ou la résidence du Petit Mont Cenis pour rejoindre le chemin du Petit Bonheur, goudronné sur cette partie. Le sentier monte légèrement (se diriger vers l'Est). Suivre les indications 'Col de Sollières' et 'Erellaz'.
Très rapidement vous arrivez à un carrefour. Prendre à droite comme l'indique le panneau. Vous pénétrez dans la forêt des Tannes. Au bout tourner à gauche (au panneau ONF) puis très vite à droite. Il suffit ensuite de suivre le sentier. Celui-ci est plus étroit arrivé vers 1 800m d'altitude. Continuer. Parfois le chemin se divise, ne pas franchir de cours d'eau. La tempête de 1999 a malmené l'endroit et j'avais perdu le chemin. J'avais alors gravi la pente directement. Si le GPS passe, il peut-être utile ici.
Vous atteignez la limite de la forêt vers 2 200m. Le chemin se perds dans les herbes, mais continuer tout droit jusqu'à arriver sur une route carrossable. Commencer à monter le chemin. Là un panneau ONF indique deux façons de parvenir au col de Sollières : par la ferme de l'Erellaz ou en la contournant. Passer par la ferme est plus court du point de vue distance, mais ça vous oblige un moment donné à descendre pour remonter. L'autre est un peu plus long mais il vaut plus le coup il me semble. D'autant qu'on ne risque pas de se faire pincer les mollets par le jars de la ferme!

ferme de l'Erellaz

Arrivé sur le col, continuer à monter sur la droite pour parvenir au sommet du Mont Froid où se tiennent des ruines de fortifications. Attention au vertige pour certaines personnes très sensibles. 

le Mont Froid

Redescendre par le même chemin jusqu'au col et le redescendre de l'autre côté par le sentier. Le hors sentier ne pose pas de problème, il faut toujours descendre, si possible en prenant sur la gauche. Le relief est assez karstique, très joli. Au fur et à mesure de la descente le lac du Mont Cenis se dessine peu à peu. Parvenu à sa hauteur, prendre la route carrossable sur la gauche. On marche alors sur le plat. Un panneau propose de prendre un petit chemin sur la gauche depuis la route carrossable pour rejoindre le col du Mont Cenis. Euh... bof! Il évite une partie de cette route poussiéreuse (les voitures peuvent y passer) certes, mais il oblige à monter pour redescendre.
Cette route mène à une petite route goudronnée qui descend jusqu'au lac. La monter pour parvenir à la route nationale 6. Là, marcher dessus en la prenant sur la gauche. Je sais cette partie n'est pas terrible mais il ne semble pas y avoir d'autres solutions. Marcher sur cette route sur un environ un km. Après un lacet, un chemin permet de quitter la nationale sur la gauche. Le prendre en prenant la direction du chemin de la Ramasse. Ce chemin tourne donc tout de suite sur la droite et est ainsi à cet endroit parallèle à la nationale.
Le chemin de la Ramasse est une piste de ski rouge. Le descendre en lacet en suivant le petit chemin jusqu'à parvenir au chemin du Petit Bonheur (2è carrefour sauf erreur), juste avant d'arriver au village de Lanslebourg.
Là, le prendre sur la gauche jusqu'à Termignon.