Rando en Vanoise : la pointe de Sana (3 436m)



Carte IGN : 3633ET

Sana(3436m)  : . Depuis le refuge de la Femma : quitter le sentier sur la gauche et monter hors-sentier direction nord-est jusqu'à arriver à un endroit plat : les coins des Stors. Monter alors le lit du torrent qui fait face. Passage un peu délicat car assez glissant et assez raide. Au sommet, chausser les raquettes et obliquer vers le Nord-Ouest puis l'Ouest en remontant le glacier de la Sana (non crevassé) jusqu'à la pointe.

Difficulté : L'une des plus haute randos de moyenne montagne. Raquette fortement conseillées, plutôt que crampons en juillet.
Il me semble recommandé de ne pas faire ce parcours seul. Des accompagnateurs moyenne montagne sont à votre disposition à Termignon pour un prix raisonnable. Se renseigner à l'Office du Tourisme. Altitude très proche de la haute montagne sans les difficultés! quelques passages un peu délicats peut-être mais l'accompagnateur est là pour aider. Le dénivelé dépassant les 1 000m, il convient d'être entraîné un minimum. De plus à cause de l'altitude, ne pas effectuer cette rando durant les trois premiers jours afin de s'acclimater.
Caractéristiques :  Dénivelé positif cumulé : 1 200m environ
Altitude de départ : 2 250m
Altitude maximale : 3 436m
Départ et arrivée L'accompagnateur vous emmène en 4x4 si vous n'avez pas de voiture. Vous prenez la route d'entre-deux eaux et continuez après le parking de Bellecombe : l'accompagnateur vous donne un laisser-passer qui doit être visible de l'extérieur. Lors du carrefour de 'plume fine', prendre la direction du refuge de la Femma. L'accompagnateur se gare peu avant le Chalet de la Rocheure, alt. : 2 250m. C'est là que la rando commence et se termine.
 Description Continuer à pied tout droit jusqu'au refuge de la Femma (alt. : 2352m).
Quitter le sentier sur la gauche et monter hors-sentier direction nord-est jusqu'à arriver à un endroit plat : 'les coins des Stors'.

Ouf! Un peu de plat!

Monter alors le lit du torrent qui fait face. Passage un peu délicat car un peu glissant et assez raide. Au sommet, chausser les raquettes (selon enneigement bien-sûr) et obliquer vers le Nord-Ouest puis l'Ouest en remontant le glacier de la Sana (non crevassé) jusqu'à la pointe. Superbe point de vue.

   Sur la Sana